V5500
Chir ha chirim : Tes deux seins sont comme deux faons



V5500 Chir ha chirim : Tes deux seins sont comme deux faons

Tes deux seins sont comme deux faons.




Tes deux seins sont comme deux faons.



( ; Chir ha chirim : 4.5 )




Une exclamation émerveillée.



Une sensualité essentielle, intime.



Midrach



"Tes deux seins sont Moché et Aharon…"



Mais ils n’ont en rien la beauté de ces deux seins…



Un déplacement banalisateur.



Ramener la joie d’amour à une déclaration bien bourgeoise.



Il s’agit des achkenaz et des séfarad.



De la Haïs et du Joint.



Du Hezbollah et du Hamas.



Du likoud et du maarakh.



Une falsification de l’amour, qui en fait… rien du tout.

Retour à la page d'accueil : ici