V5486
Tehilim : Nos chefs sont patients



V5486 Tehilim : Nos chefs sont patients

Nos chefs sont patients.




Nos chefs sont patients.



( ; Psaumes : 144.14 )




Ils résistent.



Survivent à la louange imbécile, de la médiocrité, de l’insignifiance.



Quand ce que l’on complimente, c’est le néant.



La caste vantée.



L’intelligence ramenée à la pure exhibition de mémoire.



Quand il y a seulement l’indigence, en guise de valeur…



Ils patientent.



Ne sont pas détruits.



Ne se ramènent, en rien, à la majesté de l’idole.

Retour à la page d'accueil : ici