V5483
Chemot : Celui-ci est mon Dieu, et je l’embellirai



V5483 Chemot : Celui-ci est mon Dieu, et je l’embellirai

Celui-ci est mon Dieu, et je l’embellirai.




Celui-ci est mon Dieu, et je l’embellirai.



( ; Chemot : 15.2 )




Cantique de la mer…



Au-delà des cinq attitudes décrites par la Mekhilta, le miracle.



La mer s’ouvre.



Je passe, sans me mouiller.



Jamais je n’oublierai mon Dieu.



Je l’embellirai, dans tous mes actes, toutes mes paroles.



Je n’accepterai pas qu’on l’enlaidisse, en disant de lui ce qui concerne plutôt l’idole.

Retour à la page d'accueil : ici