V5451
Tehilim : C’est seulement envers toi que j’ai péché



V5451 Tehilim : C’est seulement envers toi que j’ai peche

C’est seulement envers toi que j’ai péché.




David



C’est seulement envers toi que j’ai péché.



J’ai fait le mal à tes yeux.



( ; Tehilim : 51.6 )




David désire une Bat Cheva, qu’il a vue se baignant, nue, devant la fenêtre de son palais.



Il donne un ordre :



Qu’elle soit placée, le soir-même, dans son lit.



Il s’agit du viol consentant d’une femme mariée.



La fille ne repousse en rien ses "avances", et elle est à lui.



Ensuite, il fait tuer le mari, en donnant l’ordre qu’il soit exposé, au combat, sans aucun soutien.



David ose dire qu’il n’a péché qu’envers Dieu…



Et non envers le mari, Ouria.



Comme s’il n’avait, envers lui, commis aucune faute.



La morale ?



Uniquement vis-à-vis d’un dieu susceptible ; mais sans qu’intervienne en rien, pour lui, la notion du mal…



Combien de crimes, royaux ou non, venus du désir dont l’intéressé feint de se disculper !...

Retour à la page d'accueil : ici