V5420
Tehilim : Toute nourriture dégoûtait leur âme ; et ils sont parvenus aux portes de la mort



V5420 Tehilim : Toute nourriture degoutait leur ame ; et ils sont parvenus aux portes de la mort

Toute nourriture dégoûtait leur âme ; et ils sont parvenus aux portes de la mort.




Toute nourriture dégoûtait leur âme ; et ils sont parvenus aux portes de la mort.

Ils ont crié vers Dieu, dans leur détresse.

Il les a sortis de leur obscurité.

De l’ombre de la mort.

Il a brisé leurs liens.



( ; Tehilim : 107.18 )




La faim ?



Non, le dégoût de vivre.



L’absence de tout désir.



Tout semble fini.



La mort est là, qui semble inéluctable.



Mais ils crient à Dieu.



Et lui les délivre…

Retour à la page d'accueil : ici