V5240
Tehilim : Délivre-moi de l’épée, qui s’acharne contre mon âme, du chien, à la place de mon unité



V5240 Tehilim : Delivre-moi de l’epee, qui s’acharne contre mon ame, du chien, a la place de mon unite

Délivre-moi de l’épée, qui s’acharne contre mon âme, du chien, à la place de mon unité.




Délivre-moi de l’épée, qui s’acharne contre mon âme, du chien, à la place de mon unité.



( ; Tehilim : 22.21 )




L’épée veut me transpercer.



Qu’il ne subsiste rien de moi.



Un juste châtiment pour toutes mes mauvaisetés.



Juif, tu ne mérites pas d’être.



Débarrasse l’univers de ton outrecuidance à exister.



Tu n’es qu’un chien, de la vermine, un pou.



Guillaume II



Débarrasser le monde des moustiques et des Juifs.



Mon unicité ? *Yehidati*. L’assassin veut qu’elle ne soit qu’un vestige.

Retour à la page d'accueil : ici