V5228
Chir ha chirim : Je ne sais pas ; mon désir m’a rendue semblable aux carrosses de mon peuple, dans la noblesse



V5228 Chir ha chirim : Je ne sais pas ; mon desir m’a rendue semblable aux carrosses de mon peuple, dans la noblesse

Je ne sais pas ; mon désir m’a rendue semblable aux carrosses de mon peuple, dans la noblesse.




Je ne sais pas ; mon désir m’a rendue semblable aux carrosses de mon peuple, dans la noblesse.



( ; Chir ha chirim : 6.12 )




Je ne sais pas.



Sans toi, je ne sais rien.



Ne peux alors que contempler la frivolité vide des attelages.



Noblesse des nobles, ceux qui savent.



Qui vivent et savent.



Viens, fais-moi connaître la réalité de la vie.

Retour à la page d'accueil : ici