V5208
Chir ha chirim : Voici, il se tient derrière notre Kotel, regardant par les fenêtres, scrutant à travers les interstices



V5208 Chir ha chirim : Voici, il se tient derriere notre Kotel, regardant par les fenetres, scrutant a travers les interstices

Voici, il se tient derrière notre Kotel, regardant par les fenêtres, scrutant à travers les interstices.




Voici, il se tient derrière notre Kotel, regardant par les fenêtres, scrutant à travers les interstices.



( ; Chir ha chirim : 2.9 )




Regardant dans les interstices, à travers les fenêtres.


Peut-être y aura-t-il quelqu'un, un jour, qui viendra ?



Pour le moment, personne, dans cette foule anonyme et primaire.



L'horreur juive autosatisfaite le rend même, un peu, islamiste, tandis qu'il est réfugié, plutôt, dans la mosquée d'Omar.



Jamais aucun de ces Juifs ne m'a prêté la moindre attention, sans oublier, pourtant, de se dire, effrontément, élu.



Paon fier comme Artaban, dont la fierté était bien ridicule.



Absent, dans sa présence.



Surtout quand Israël vient en foule.



Pour se faire bénir, par les descendants de celui qui a tranquillement fabriqué le veau d’or.



Pourquoi viendraient-ils ?



Uniquement, en raison des voyages organisés par ceux qui gagnent leur vie grâce à ces vains déplacements.

Retour à la page d'accueil : ici