V5148
Divré ha yamim : Le Cohen, séparé, pour être saint des saints, pour offrir du *ketoret*, et pour bénir en son nom



V5148 Divre ha yamim : Le Cohen, separe, pour etre saint des saints, pour offrir du *ketoret*, et pour benir en son nom

Le Cohen, séparé, pour être saint des saints, pour offrir du *ketoret*, et pour bénir en son nom.




Le Cohen, séparé, pour être saint des saints, pour offrir du *ketoret*, et pour bénir en son nom.



( ; Divré ha yamim 1 : 23.13 )




Séparé.



Une existence spéciale.



Sainte.



Non banale.



Le ketoret ?

Faire participer tous les êtres à leur élévation.



Y compris Essav, avec ses onze princes, qui correspondent aux onze parfums du *ketoret*.



Bénir.



Déclarer le bien de chacun, le réaliser.



Ne pas l’abandonner à une quelconque quelconcité.



Une beauté dans la vie de chacun.



La discerner.



Y être attentif et sensible.

Retour à la page d'accueil : ici