V5147
Yehezkeel : Paro dit, mon fleuve est à moi, et je me suis fait moi-même



V5147 Yehezkeel : Paro dit, mon fleuve est a moi, et je me suis fait moi-meme

Paro dit, mon fleuve est à moi, et je me suis fait moi-même.




Paro dit, mon fleuve est à moi, et je me suis fait moi-même.



( ; Yehezkeel : 29.3 )




J’ai tué Dieu.



Il n’a jamais existé.



Dorénavant, tout m’appartient.



L’univers existe, pour mes plaisirs.



Tous mes sujets sont mes compléments d’objet directs et indirects.



Je goûte les corps, le produit du travail.



J’existe, et je suis vertigineusement dieu.



En dehors de moi, de mes caprices, personne n’existe vraiment.



Je suis vampire et mécène, esthète connaisseur.

Retour à la page d'accueil : ici