V5122
Yechaya : C’est toi qui es mon serviteur, Israël, toi dont je peux être fier. A moins que ce soit le contraire



V5122 Yechaya : C’est toi qui es mon serviteur, Israel, toi dont je peux etre fier. A moins que ce soit le contraire

C’est toi qui es mon serviteur, Israël, toi dont je peux être fier. A moins que ce soit le contraire.




C’est toi qui es mon serviteur, Israël, toi dont je peux être fier.



( ; Yechaya : 49.3 )




Le contraire…



Déchu.



Sordide.



Ne pensant qu’à lui, dans la mauvaise foi et l’égoïsme.



Quand j’ai envie de détruire le monde.

Retour à la page d'accueil : ici