V5111
Chemouel : Et Benayahou ben Yehoyada, fils d’un homme fort…



V5111 Chemouel : Et Benayahou ben Yehoyada, fils d’un homme fort...

Et Benayahou ben Yehoyada, fils d’un homme fort…




Et Benayahou ben Yehoyada, fils d’un homme fort…

Aux actes nombreux

De Kavtséel

Il frappa les deux Ariel de Moav

Il est descendu

Et a frappé

Le lion

A l’intérieur du puits

Le jour de la neige.



( ; Chemouel 2 : 23.22 )




Benayahou, un des 40 héros de David.



Il avait l’âme de Yossef, et sa force.



Fort, *haïl*.



Dans Divré ha yamim, *haï*, vivant.



Divré ha yamim 1 11.22



Vivant, alors qu’il avait presque été tué.



Fort et vivant.



Aux capacités inouïes.



Aux actes nombreux et merveilleux.



De Kavtséel.



Réunissant Dieu.



Dans la séfira de yessod, avant que la bénédiction parvienne à malkhout.



Il frappa les deux Ariel de Moav



Il jugea qu’il devait détruire les deux temples, provenant de l’idolâtrie de Moav, rétrécissant Israël dans le formalisme.



De Moav ? C’est l’origine de David, par Rout.



Il est descendu…



De yessod (Yossef) à malkhout (Yehouda).



Il frappa le lion de Yehouda, le jour de la neige.



De la froidure, de pauvreté et de sénilité.



Une vocation de responsabilité, au milieu de la gabegie.

Retour à la page d'accueil : ici