V5109
Chemot : La fille de Paro est descendue vers le fleuve, afin de s’y laver



V5109 Chemot : La fille de Paro est descendue vers le fleuve, afin de s’y laver

La fille de Paro est descendue vers le fleuve, afin de s’y laver.




La fille de Paro est descendue vers le fleuve, afin de s’y laver.



( ; Chemot : 2.5 )




Elle ne va pas se "baigner", mais se "laver".



De toute la souillure, dans la maison de son père.



Son intention est suicidaire.



Paro, lui aussi, descend vers le fleuve.



Mais dans une tout autre intention.




Tiens-toi devant Paro.

Voici, il sort vers l’eau.



( ; Chemot : 8.16 )




Pour Paro, il ne s’agit pas de s’anéantir, de dégoût de la vie qu’il mène, semblable à celle de Louis XV, mais de démontrer qu’il est un dieu.



Qu’il na pas d’excrétion.



En vérité, il accomplit ses besoins dans l’eau, subrepticement.



Passer pour un dieu, alors qu’il est moins qu’un homme…



Louis XV est avec une maîtresse, et il est saoul.



L’abbé Dubois, son premier ministre, qui organise ses orgies, lui apporte un document à signer.



Bientôt, le roi le fera cardinal.



Louis s’écrie :



Quel étonnant pays !



Le roi est un ivrogne.



Il est avec sa putain.



Et son premier ministre est un maquereau.



Une lucidité momentanée.



Mais le mal l’emporte :



"Après moi, le déluge…"

Retour à la page d'accueil : ici