V5108
Chemot : La fille de Paro a eu pitié de l’enfant. Elle était venue au bord du fleuve pour se suicider, et elle a pitié…



V5108 Chemot : La fille de Paro a eu pitie de l’enfant. Elle etait venue au bord du fleuve pour se suicider, et elle a pitie...

La fille de Paro a eu pitié de l’enfant. Elle était venue au bord du fleuve pour se suicider, et elle a pitié….



La fille de Paro a ouvert le berceau. Elle l’a vu avec l’enfant. Elle a eu pitié de lui. Elle a dit : C’est un enfant des Hébreux.




La fille de Paro a ouvert le berceau. Elle l’a vu avec l’enfant. Elle a eu pitié de lui. Elle a dit : C’est un enfant des Hébreux.



( ; Chemot : 2.6 )




Bitia est écœurée des mœurs de son père, de la cour.



Elle en est tellement dégoûtée qu’elle décide de se suicider.



C’est pour cela qu’elle va au bord du fleuve, pour s’y noyer.



Mais quand elle voit le berceau, et l’enfant, elle a pitié de lui.



Alors qu’elle est tellement désespérée, elle est capable de pitié.



Elle sauve Moché de la mort, et elle-même, du fait de son amour, est sauvée par lui.

Retour à la page d'accueil : ici