V5106
Chemot : La fille de Paro a ouvert le berceau. Elle l’a vu avec l’enfant. Elle a eu pitié de lui. Elle a dit : C’est un enfant des Hébreux



V5106 Chemot : La fille de Paro a ouvert le berceau. Elle l’a vu avec l’enfant. Elle a eu pitie de lui. Elle a dit : C’est un enfant des Hebreux

La fille de Paro a ouvert le berceau. Elle l’a vu avec l’enfant. Elle a eu pitié de lui. Elle a dit : C’est un enfant des Hébreux.




La fille de Paro a ouvert le berceau. Elle l’a vu avec l’enfant. Elle a eu pitié de lui. Elle a dit : C’est un enfant des Hébreux.



( ; Chemot : 2.6 )




Une merveilleuse perspicacité.



La fille de Paro a reconnu en Moché un enfant des Hébreux, à sa circoncision.



Mais les Egyptiens, eux aussi, étaient circoncis.



Bitia a discerné entre deux sortes de circoncision…



Mais aussi, Moché est né circoncis.



Bitia a reconnu en l’enfant sa vraie nature, différente de celle d’un Egyptien.

Retour à la page d'accueil : ici