V5105
Chemot : La fille de Paro a envoyé sa servante



V5105 Chemot : La fille de Paro a envoye sa servante

La fille de Paro a envoyé sa servante.




La fille de Paro a envoyé sa servante.

Qui a pris le berceau.



( ; Chemot : 2.5 )




Sa servante, *amata*.



Ou bien sa propre coudée, *amata*.



Son désir, exprimé par cette "coudée", au cœur de soi.



Son vouloir-vivre.



Sa vérité, qui est *emet*, avec la même racine que *ama*.



Si elle avait envoyé une servante, pour prendre le berceau, celle-ci, sans doute, aurait tué l’enfant.



Aussi, elle l’a cherché, elle-même.

Retour à la page d'accueil : ici