V5100
Hochea : Tu ne m’appelleras plus "mon maître", mais "mon homme". Une relation respectueuse, à égalité



V5100 Hochea : Tu ne m’appelleras plus "mon maitre", mais "mon homme". Une relation respectueuse, a egalite

Tu ne m’appelleras plus "mon maître", mais "mon homme". Une relation respectueuse, à égalité.




Tu ne m’appelleras plus "mon maître", mais "mon homme".



( ; Hochea : 2.18 )




Une relation de prédilection.



Personnelle, et non de hasard.



Chacun tenant à l’autre.



A ce qu’il a de plus personnel, de plus intime.



Nous nous sommes choisis, dans la joie de la double reconnaissance.

Retour à la page d'accueil : ici