V5042
Devarim : Mais il est l’amant des peuples. Si tu ne les aime pas, tu le trahis gravement. En fait, tu n’as rien à voir avec lui



V5042 Devarim : Mais il est l’amant des peuples. Si tu ne les aime pas, tu le trahis gravement. En fait, tu n’as rien a voir avec lui

Mais il est l’amant des peuples. Si tu ne les aime pas, tu le trahis gravement. En fait, tu n’as rien à voir avec lui.


Mais il est l’amant des peuples. Si tu ne les aime pas, tu le trahis gravement. En fait, tu n’as rien à voir avec lui.



( ; Devarim : 33.3 )




Si tu n’aimes pas tous ces enfants qu’il aime.



Si tu les considères seulement comme idolâtres.



Cannibales, disaient les Espagnols des Amérindiens.



Si tu ne vois en eux que les criminels et les corrompus.



Ils sont tout autre chose.



De toute manière, aimés.

Retour à la page d'accueil : ici