V5006
Tehilim : Comme ses idoles, est celui qui les fabrique. Très vite, chacun ressemble, étonnamment, à ses idoles



V5006 Tehilim : Comme ses idoles, est celui qui les fabrique. Tres vite, chacun ressemble, etonnamment, a ses idoles

Comme ses idoles, est celui qui les fabrique. Très vite, chacun ressemble, étonnamment, à ses idoles.




115.4
Leurs idoles sont de l'argent et de l'or, Elles sont l'ouvrage de la main des hommes.
115.5
Elles ont une bouche et ne parlent point, Elles ont des yeux et ne voient point,
115.6
Elles ont des oreilles et n'entendent point, Elles ont un nez et ne sentent point,
115.7
Elles ont des mains et ne touchent point, Des pieds et ne marchent point, Elles ne produisent aucun son dans leur gosier.
115.8
Ils leur ressemblent, ceux qui les fabriquent, Tous ceux qui se confient en elles.



( ; Tehilim : 115.4 )




"Ils leur ressemblent, ceux qui les fabriquent, Tous ceux qui se confient en elles."



Même masque.



Même rictus.



Mêmes grimaces.



Mêmes travers.



Le mensonge, qui a pris la place de la vie.




Tu es incapable de voir l’autre, tel qu’il est.



Tu te contentes de lui attribuer tes sinistres fantasmes.



Etant, toi-même, une caricature.



Le contraire de la vie.

Retour à la page d'accueil : ici