V4999
Tehilim : Nous n’avons pas vu tes signes, il n’y a plus de prophètes, et aucun parmi nous ne sait jusqu’à quand



V4999 Tehilim : Nous n’avons pas vu tes signes, il n’y a plus de prophetes, et aucun parmi nous ne sait jusqu’a quand

Nous n’avons pas vu tes signes, il n’y a plus de prophètes, et aucun parmi nous ne sait jusqu’à quand.




Nous n’avons pas vu tes signes, il n’y a plus de prophètes, et aucun parmi nous ne sait jusqu’à quand.



( ; Tehilim : 74.9 )




Nous ne comprenons pas les signes.



Pourtant, ils sont transparents.



Distraits, nous refusons de recevoir ce qu’ils nous disent.



La prophétie ?



De quel droit s’est-elle tue en nous ?



De quel droit, ceux qui doivent savoir, vivent-ils une réalité opaque, impénétrable ?



Une pénombre pour tous, comme pour nous.

Retour à la page d'accueil : ici