V4994
Chemot : Celui-ci est mon Dieu, je l’embellirai



V4994 Chemot : Celui-ci est mon Dieu, je l’embellirai

Celui-ci est mon Dieu, je l’embellirai.




Celui-ci est mon Dieu, je l’embellirai.



( ; Chemot : 15.2 )




Délivrance, après l’épouvante de la rencontre des Egyptiens au bord de la mer rouge.



Un chant émerveillé.



Une joie.



Je t’embellirai, Dieu !



Je serai sensible à toute beauté.



Je la discernerai.



Je la reconnaîtrai.



Je serai plein de reconnaissance envers elle.



En chaque personne, je verrai ses merveilles.



Quel que soit, aussi, le mal qui se trouve en elle.



Non virulent.



Non mécaniquement corrosif.



Regardant chaque être avec tes propres yeux de créateur.



Empli d’admiration, de bonheur.

Retour à la page d'accueil : ici