V4982
Tehilim : Au méchant, Dieu dit, qu’as-tu ? Est-ce à toi de raconter mes lois ? Tandis que ta bouche est pleine de mon alliance…



V4982 Tehilim : Au mechant, Dieu dit, qu’as-tu ? Est-ce a toi de raconter mes lois ? Tandis que ta bouche est pleine de mon alliance...

Au méchant, Dieu dit, qu’as-tu ? Est-ce à toi de raconter mes lois ? Tandis que ta bouche est pleine de mon alliance…




Au méchant, Dieu dit, qu’as-tu ? Est-ce à toi de raconter mes lois ? Tandis que ta bouche est pleine de mon alliance…



( ; Tehilim : 50.15 )




Une mascarade, une comédie…



Tu fais semblant que tu es concerné par mes paroles.



Tu en parles, avec une ferveur affectée.



Tu n’as pas le droit de parler de ces choses.



Elles ne sont pas pour toi, toi qui es vautré dans ta méchanceté.



Quant à mon alliance, que tu feins de prendre tellement à cœur, elle ne te concerne en rien.

Retour à la page d'accueil : ici