V4908
Devarim : Une terre inaccueillante, à cause de la mauvaiseté de tes actes, tu m’as abandonné



V4908 Devarim : Une terre inaccueillante, a cause de la mauvaisete de tes actes, tu m’as abandonne

Une terre inaccueillante, à cause de la mauvaiseté de tes actes, tu m’as abandonné.


Maudit !

Maudit !

Une terre inaccueillante, à cause de la mauvaiseté de tes actes, tu m’as abandonné.



( ; Devarim : 25.20)




Quels actes affreux !



Tu m’as abandonné.



Moi, ton Dieu.



Celui que tu devais, au contraire, aimer.



Abandonné, je me venge.



Rien, dans ta vie, ne réussit.



Seulement l’échec et la malédiction…



Une conception primitive de la vie, de Dieu et de l’amour.

Retour à la page d'accueil : ici