V4851
Devarim : Un Dieu parfait, sanguinaire, cruel, qui a des ennemis, les hait et désire ardemment les détruire



V4851 Devarim : Un Dieu parfait, sanguinaire, cruel, qui a des ennemis, les hait et desire ardemment les detruire

Un Dieu parfait, sanguinaire, cruel, qui a des ennemis, les hait et désire ardemment les détruire.




32.41
Si j'aiguise l'éclair de mon épée Et si ma main saisit la justice, Je me vengerai de mes adversaires Et je punirai ceux qui me haïssent;
32.42
Mon épée dévorera leur chair, Et j'enivrerai mes flèches de sang, Du sang des blessés et des captifs, De la tête des chefs de l'ennemi.

( ; Devarim : 32.41 )




Mon Dieu, que t’est-il arrivé ?



Tu n’es pas bien loin de l’Etat islamiste, qui t’imite



Une perfection imperceptible.



Tellement atteint par ceux qui s’opposent à toi ?



Toi, haïr ?



Quelle déchéance !



Quelle erreur !

Retour à la page d'accueil : ici