V4822
Berechit : Noah s’est dévoilé dans sa tente. Une honte incompréhensible, comme la cruauté dont il est l’objet



V4822 Berechit : Noah s’est devoile dans sa tente. Une honte incomprehensible, comme la cruaute dont il est l’objet


Noah s’est dévoilé dans sa tente. Une honte incompréhensible, comme la cruauté dont il est l’objet.


Il s’enivra.

Il se découvrit dans sa tente.



( ; Berechit : 9.21 )




Il n’y a aucune honte à boire du vin.



A s’enivrer.



A se découvrir, à l’intérieur de sa tente.



Ham a une attitude grave de cruauté.



Selon le Talmud, il a émasculé son père.



Ou il l’a violé.



C’était plutôt lui qui se découvrait.



Honte incompréhensible.



Il est normal d’être nu dans sa chambre.



La méchanceté de Ham est tout aussi incompréhensible.



Noah, détruit.



Non par ses actes, mais par l’attitude filiale envers lui.



Objet, et non plus sujet.



On ne t’explique rien ; mais tu dois comprendre.

Retour à la page d'accueil : ici