V4813
Chemot : Moché dit, je me suis rendu semblable, sur une terre étrangère



V4813 Chemot : Moche dit, je me suis rendu semblable, sur une terre etrangere

Moché dit

Je me suis rendu semblable, sur une terre étrangère.


Je me suis rendu semblable, sur une terre étrangère.



( ; Chemot : 2.22 )




J’ai acquis certaines habitudes de vie, ici, où je suis étranger.



Mais je ne me sens nullement chez moi, dans cette contrée.



En Egypte.



Chez Yitro.



Tous font semblant que je fais partie d’eux.



Que je suis semblable à eux.



Déformant tout de moi, et m’ignorant.

Retour à la page d'accueil : ici