V4812
Yechaya : Paix, paix, pour le lointain et pour le proche. C’est ce que dit Dieu. Et moi, je le guérirai



V4812 Yechaya : Paix, paix, pour le lointain et pour le proche. C’est ce que dit Dieu. Et moi, je le guerirai

Paix, paix, pour le lointain et pour le .proche. C’est ce que dit Dieu. Et moi, je le guérirai.


Paix, paix, pour le lointain et pour le .proche. C’est ce que dit Dieu. Et moi, je le guérirai.



( ; Yechaya : 57.19 )




Etre en paix avec le tout proche est assez naturel.



Newton

L’erreur des hommes est de construire des murs, et non des ponts.



Sois avide d’une fécondité mutuelle, grâce au plus lointain.



Ne te contente pas, médiocrement, comme Huntington, de parler sans cesse, piètrement, pitoyablement, de "chocs de civilisations".



Tout au contraire, sois infiniment proche du plus lointain.



Dans ce cas, dit Dieu, je le guérirai.



Je guérirai qui ?



Celui qui, malade, en a le plus besoin.



Ne dis jamais, lamentablement :



"Le mal vient des autres."



"Moi, je ne suis qu’amour."



Alors que tu n’es que fanatisme ; obscurantisme et haine.

Retour à la page d'accueil : ici