V4738
Tehilim : J’ai été étrange pour mes frères, étranger pour les fils de ma mère



V4738 Tehilim : J’ai ete etrange pour mes freres, etranger pour les fils de ma mere

J’ai été étrange pour mes frères, étranger pour les fils de ma mère.


J’ai été étrange pour mes frères, étranger pour les fils de ma mère.



( ; Tehilim : 69.9 )




Etrange…



*Mouzar…*



Pour moi a été créé le mot "bizarre".



Tout ce qui me fait vivre, le bourgeois le déclare "bizarre".



Incongru.



Déplacé.



Faux.



Je ne suis ni connu ni reconnu, ni aimé, par les plus proches…

Retour à la page d'accueil : ici