V4711
Tehilim : Ma larme était pour moi jour et nuit, alors que l’on me demandait "où est ton dieu" ?



V4711 Tehilim : Ma larme etait pour moi jour et nuit, alors que l’on me demandait "ou est ton dieu" ?

Tehilim : Ma larme était pour moi jour et nuit, alors que l’on me demandait "où est ton dieu" ?


Tehilim : Ma larme était pour moi jour et nuit, alors que l’on me demandait "où est ton dieu" ?



( ; Tehilim : 42.4 )




Celui que je suis, ce que je fais, également insignifiant.



Donnant une idée horrible de mon dieu, absent et vain.



Mon dieu…



Quel odieux spectacle de lui donnent les actes, mes idées ?



Il n’est guère qu’une idole repoussante.



Je l’ai déconsidéré.



Chaque jour, malgré mes promesses, je l’enlaidis.



Je ne peux que pleurer, navré et honteux.

Retour à la page d'accueil : ici