V4688
Berechit : Un fleuve sort de l’Eden, pour abreuver le jardin



V4688 Berechit : Un fleuve sort de l’Eden, pour abreuver le jardin

Berechit : Un fleuve sort de l’Eden, pour abreuver le jardin.


2.10
Un fleuve sortait d'Éden pour arroser le jardin, et de là il se divisait en quatre bras.
2.11
Le nom du premier est Pischon; c'est celui qui entoure tout le pays de Havila, où se trouve l'or.
2.12
L'or de ce pays est pur; on y trouve aussi le bdellium et la pierre d'onyx.
2.13
Le nom du second fleuve est Guihon; c'est celui qui entoure tout le pays de Cusch.
2.14
Le nom du troisième est Hiddékel; c'est celui qui coule à l'orient de l'Assyrie. Le quatrième fleuve, c'est l'Euphrate.

( ; Berechit : 2.10 )




Quatre fleuves, qui tiennent compte de celui que tu es.



Mais ils se séparent…



Sache les unir en toi.



Que la diversité ne soit en rien dispersion.



Choisis la fécondité du quatrième fleuve, *Prat*.



Le seul à ne pas être décrit, caractérisé.



La création, qui se trouve en toi, est sans limite.



Grâce à elle, ton unité.

Retour à la page d'accueil : ici