V4535
Ecclésiaste : Perversion de l’Eglise, qui refuse toute science, la terre demeure éternellement. Les faux textes des Juifs



V4535 Ecclesiaste : Perversion de l’Eglise, qui refuse toute science, la terre demeure eternellement. Les faux textes des Juifs


Une génération vient, une génération s’en va.

Et la terre demeure, éternellement.

( ; Ecclésiaste : 1.4 )




Textes aberrants des Juifs.



Avec leur dieu avorton, cyclope.



Une approximation du divin Jésus, construit par analogie avec les dieux de la Grèce et de l’Egypte.



Textes sacrés….



Idolâtrés.



La science n’a aucune vérité, aucune légitimité.



Elle représente une sorte de masturbation de l’esprit humain.



A corriger, en permanence, par la lucidité clairvoyante du pape du moment, qui sait tout.



"La terre demeure, éternellement ?"



Tout se passe autour d’elle.



Le soleil, émoustillé, lui tourne autour.



Quand on veut nuire, on s’empare de n’importe quel prétexte.



Un verset exogène traîne par ici ?



On peut s’en servir contre ces répugnants savants, qui ne comprennent rien à rien.

Retour à la page d'accueil : ici