V4519
Divre ha yamim 2 : Il était Cohen sans dieu…



V4519 Divre ha yamim 2 : Il etait Cohen sans dieu...


Il était Cohen sans dieu…



( ; Chroniques 2 : 13.9 )




Une dérision.



Une belle foi.



Sans foi…



Le dieu est inutile.



Pourvu que subsistent le protocole, le rite, les actes convenables.



Quand règne le néant.



Dieu est mort ?



Il n’est pas.



Son absence n’est pas un inconvénient.



Il ne manque à personne.



Le cérémonial est divin.



Il se suffit à lui-même.



Pas de morale :



Elle est hors sujet.



Absolument ridicule.



La prêtraille joue son jeu sordide.



Le néant l’emporte, et il règne.



Poutifera, Cohen de On.



De *aïn*, le rien…

Retour à la page d'accueil : ici