K4605
Tikoun Peracha : Haye Sara



K4605 Tikoun Peracha : Haye Sara

=========================

K4605
Haye Sara

Genèse Berechit

23.01
25.18
=========================


23.1
La vie de Sara fut de cent vingt-sept ans: telles sont les années de la vie de Sara.



( ; Berechit : 23.1 )




Trois périodes de sa vie, toutes parfaites.



Mais Sara s’est sacrifiée, pour qu’Abraham ait un fils.



Sa servante, Agar, est la fille de Paro.



Celui-ci la lui a donnée en cadeau, pour se faire pardonner son harcèlement, pendant toute une nuit.



Il a dit :



"Il vaut mieux qu’elle soit servante dans cette famille, plutôt que princesse dans mon palais."



Abraham obtempère à la demande de Sara.



Il a une relation physique avec Agar.



Ils ont un enfant, Ichmaël.



Mais Agar a méprisé Sara, après avoir si facilement été enceinte de son fils.



Sara en a été mortifiée, horriblement jalouse.



Furieuse, elle a fait chasser Agar et Ichmaël.



Perçant même l’outre d’eau qu’Abraham leur avait donnée.



Sara a demandé à Dieu de punir Agar, pour sa désinvolture.



Elle en est morte…



Une sombre aventure, de violence et de haine.



Abraham pleure Sara…



Mais il ne possède rien sur la terre.



Il achète à Efron le caveau de Makhpela, pour y enterrer Agar.



Un long récit suit, celui de son achat du champ.



Efron ?



Le superlatif de *afar*, "la poussière".



Abraham se prosterne devant les enfants de Het.



Finalement, le champ lui appartient.



Trois couples y seront enterrés.



En plus de Adam et Hava.



Midrach



Trois endroits appartiennent pleinement à Israël :



1)



Le mont Moria



2)



Le caveau de Makhpela



3)



Chkhem



Et pourtant, ce sont des lieux de contestation…




24.1
Abraham était vieux, avancé en âge; et l'Éternel avait béni Abraham en toute chose.
24.2
Abraham dit à son serviteur, le plus ancien de sa maison, l'intendant de tous ses biens: Mets, je te prie, ta main sous ma cuisse;
24.3
et je te ferai jurer par l'Éternel, le Dieu du ciel et le Dieu de la terre, de ne pas prendre pour mon fils une femme parmi les filles des Cananéens au milieu desquels j'habite,
24.4
mais d'aller dans mon pays et dans ma patrie prendre une femme pour mon fils Isaac.



( ; Berechit : 24.1 )




Eliezer aurait voulu qu’Itshak épouse sa fille.



Mais Abraham décide que se mariage se fasse à l’intérieur de sa famille.



Rivka est de la famille d’Abraham.



Elle est fille de Nahor, son frère.



Elle se montre généreuse, hospitalière.



Elle accepte ce mariage.



Toute petite – elle n’a encore que trois ans – elle accepte de suivre Eliezer.




24.62
Cependant Isaac était revenu du puits de Lachaï roï, et il habitait dans le pays du midi.
24.63
Un soir qu'Isaac était sorti pour méditer dans les champs, il leva les yeux, et regarda; et voici, des chameaux arrivaient.



( ; Berechit : 24.62 )




Itshak a prié la prière de *minha*.



C’est ici qu’il l’a instituée.



A la recherche de Dieu, il trouve sa femme.



Il lève les yeux.



Considérant que Rivka est plus grande que lui.



Qu’elle lui est nécessaire.



Même si le mariage a été décidé par Abraham, il aime Rivka.




24.62
Cependant Isaac était revenu du puits de Lachaï roï, et il habitait dans le pays du midi.
24.63
Un soir qu'Isaac était sorti pour méditer dans les champs, il leva les yeux, et regarda; et voici, des chameaux arrivaient.
24.64
Rebecca leva aussi les yeux, vit Isaac, et descendit de son chameau.



Itshak revient de Beer la haï roï, où résidaient Agar et Ichmaël.



Il est venu chercher Agar, pour qu’Abraham se remarie avec elle.



( ; Berechit : 24.62 )




Rivka lève les yeux.



Elle voit Itshak, et tombe de chameau, de saisissement.



Son amour est né en elle.



Elle a levé les yeux, vivant l’évidence de la grandeur d’Itshak, de sa valeur.



L’amour ?



Aimer la stature de l’être aimé.




24.65
Elle dit au serviteur: Qui est cet homme, qui vient dans les champs à notre rencontre? Et le serviteur répondit: C'est mon seigneur. Alors elle prit son voile, et se couvrit.
24.66
Le serviteur raconta à Isaac toutes les choses qu'il avait faites.



( ; Berechit : 24.65 )




Un homme efféminé.



*Ha la zé.*



Comme s’il n’était pas.



Un homme qui a besoin de moi.



Comme Yossef a besoin que l’on soit attentif à lui.



Un couple…



Chacun aime l’autre.



Parmi les patriarches, le seul couple unique :



Un homme, une femme.



L’histoire d’Abraham, celle de Yaacov, sont plus accidentées, tourmentée.



Le couple Itshak-Rivka est tout simple.



Une histoire unique, de plénitude.

Retour à la page d'accueil : ici