K4602
Tikoun Peracha : Noah



K4602 Tikoun Peracha : Noah

=========================
K4602
Noah

Genèse Berechit

06.09.
11.32
=========================


6.9
Voici la postérité de Noé. Noé était un homme juste et intègre dans son temps; Noé marchait avec Dieu.
6.10
Noé engendra trois fils: Sem, Cham et Japhet.



( ; Berechit : 6.9 )




Juste…



Mais non connu, comme tel.



Non reconnu.



Trop terne.



Une nouvelle humanité naît.



A la manière de ce qui apparaît, après Cronos le fourbe.



Une nouvelle chance.



A partir de trois fils.



Chem, Ham et Yafet.



L’absolu.



L’impulsion.



La beauté.



Tous conquérants.



Chacun suivant son génie.




6.11
La terre était corrompue devant Dieu, la terre était pleine de violence.



( ; Berechit : 6. )




La violence.



*Hamas.*



Des relations fondées sur la force.



La malhonnêteté.



Le mensonge.



Des institutions qui les justifient.



Qui parlent, à propos des plus grands bandits, de "grande probité" (Macron).



Déposséder.



S’emparer.



Déclarer que la destruction d’autrui est légitime.



Ainsi, la destruction des Amérindiens.



Dieu n’accepte pas cela.



Il est indigné par le vol, qui déclenche le déluge.



Dans cette situation, comprendre à quel point le mal est installé.



Ne pas avoir la moindre estime pour des institutions internationales viciées.



Elles ne valent rien.



Le mal, dans son éclat.




6.13
Alors Dieu dit à Noé: La fin de toute chair est arrêtée par devers moi; car ils ont rempli la terre de violence; voici, je vais les détruire avec la terre.



( ; Berechit : 6.13 )




Renoncer.



La création ? Un échec.



Pourtant, le mérite de Noah voit la terre préservée.



Ni celui de sa femme, ni celui de ses fils et de leurs femmes.



Une nouvelle humanité, grâce à l’envergure d’un seul homme.



Il trouva grâce aux yeux de Dieu.



*Noah*, anagramme de *hen*.



Mais ensuite, une bénédiction de l’humanité.



Après la fureur divine, destructrice.




9.1
Dieu bénit Noé et ses fils, et leur dit: Soyez féconds, multipliez, et remplissez la terre.
9.2
Vous serez un sujet de crainte et d'effroi pour tout animal de la terre, pour tout oiseau du ciel, pour tout ce qui se meut sur la terre, et pour tous les poissons de la mer: ils sont livrés entre vos mains.
9.3
Tout ce qui se meut et qui a vie vous servira de nourriture: je vous donne tout cela comme l'herbe verte.
9.4
Seulement, vous ne mangerez point de chair avec son âme, avec son sang.
9.5
Sachez-le aussi, je redemanderai le sang de vos âmes, je le redemanderai à tout animal; et je redemanderai l'âme de l'homme à l'homme, à l'homme qui est son frère.
9.6
Si quelqu'un verse le sang de l'homme, par l'homme son sang sera versé; car Dieu a fait l'homme à son image.
9.7
Et vous, soyez féconds et multipliez, répandez-vous sur la terre et multipliez sur elle.



( ; Berechit : 9.1 )




Une alliance, en vue du bonheur de tous.



Des règles.



Une morale.



Deux sortes d’êtres, la colombe et le corbeau.




8.6
Au bout de quarante jours, Noé ouvrit la fenêtre qu'il avait faite à l'arche.
8.7
Il lâcha le corbeau, qui sortit, partant et revenant, jusqu'à ce que les eaux eussent séché sur la terre.
8.8
Il lâcha aussi la colombe, pour voir si les eaux avaient diminué à la surface de la terre.
8.9
Mais la colombe ne trouva aucun lieu pour poser la plante de son pied, et elle revint à lui dans l'arche, car il y avait des eaux à la surface de toute la terre. Il avança la main, la prit, et la fit rentrer auprès de lui dans l'arche.
8.10
Il attendit encore sept autres jours, et il lâcha de nouveau la colombe hors de l'arche.
8.11
La colombe revint à lui sur le soir; et voici, une feuille d'olivier arrachée était dans son bec. Noé connut ainsi que les eaux avaient diminué sur la terre.
8.12
Il attendit encore sept autres jours; et il lâcha la colombe. Mais elle ne revint plus à lui.



( ; Berechit : 8.6 )




Celui qui sombrement prend possession, autoritaire et cruel.



Ou la blanche clarté, la pureté, l’innocence.



Ce qui est à toi est à toi.




9.20
Noé commença à cultiver la terre, et planta de la vigne.
9.21
Il but du vin, s'enivra, et se découvrit au milieu de sa tente.



( ; Berechit : 9.20 )




Noah, qui se sent trop responsable de l’hécatombe.



Il n’a rien fait, pour éviter la destruction.



Bacchus.



Dionysos, fou.



Irresponsable, vindicatif.



Il subit une violence, à nouveau…



Violé…



Châtré…



Donner une chance à l’homme.



Mais non par la simple incantation…

Retour à la page d'accueil : ici