K4549
Tikoun Peracha : Ki Tetse



K4549 Tikoun Peracha : Ki Tetse

=========================
K4549
Ki Tetse

Deutéronome Devarim

21.10
25.19

=========================


21.10
Lorsque tu iras à la guerre contre tes ennemis, si l'Éternel les livre entre tes mains, et que tu leur fasses des prisonniers,
21.11
peut-être verras-tu parmi les captives une femme belle de figure, et auras-tu le désir de la prendre pour femme.
21.12
Alors tu l'amèneras dans l'intérieur de ta maison. Elle se rasera la tête et se fera les ongles,
21.13
elle quittera les vêtements qu'elle portait quand elle a été prise, elle demeurera dans ta maison, et elle pleurera son père et sa mère pendant un mois. Après cela, tu iras vers elle, tu l'auras en ta possession, et elle sera ta femme.
21.14
Si elle cesse de te plaire, tu la laisseras aller où elle voudra, tu ne pourras pas la vendre pour de l'argent ni la traiter comme esclave, parce que tu l'auras humiliée.



( ; Devarim : 21.10 )




Le but de la guerre ?



Trouver une belle non-juive, et l’épouser.



Elle aura perdu son mari, ses parents.



Qu’elle prenne le deuil, mais pas trop.



Tu prends possession d’elle…



Une sorte de viol.



Elle existe pour toi, pour ton plaisir.



Jusqu’à ce que tu la rejettes, mais avec un certain respect.



Tu es sorti de la banalité de ta vie, trop routinière, trop balisée.



La conquête, pour une femme…



Une logique ?



Celle qui te conduit à augmenter ton patrimoine.



Suivant les nombreuses invasions qui définissent la civilisation.



Rabi Yechaya Horowitz



91 commandements dans Ki tetsé.



La peracha la plus abondante en commandements.



Une dimension tragique, celle du viol.



Depuis le cadavre inconnu trouvé dans le désert, à la fin de Choftim.




25.19
Lorsque l'Éternel, ton Dieu, après t'avoir délivré de tous les ennemis qui t'entourent, t'accordera du repos dans le pays que l'Éternel, ton Dieu, te donne en héritage et en propriété, tu effaceras la mémoire d'Amalek de dessous les cieux: ne l'oublie point.



( ; Devarim : 25.19 )




Ta civilisation est violente, comme toutes les autres.



Tu seras haï, au-delà de toute limite.



Tu es en guerre contre Amalek.



Extermine-le, comme il cherche à t’exterminer.



Ta civilisation est guerrière, comme la sienne.



Efface jusqu’à son souvenir.



Mais ne l’oublie pas.



Pas de souvenir, mais il est présent à ton souvenir.

Retour à la page d'accueil : ici