K4543
Tikoun Peracha : Massei



K4543 Tikoun Peracha : Massei

=========================

K4543
Massei

Nombres Bamidbar

33.01
36.13
=========================


33.1
Voici les stations des enfants d'Israël qui sortirent du pays d'Égypte, selon leurs corps d'armée, sous la conduite de Moïse et d'Aaron.
33.2
Moïse écrivit leurs marches de station en station, d'après l'ordre de l'Éternel. Et voici leurs stations, selon leurs marches.



( ; Bamidbar : 33.1 )




42 étapes du désert.



Pourtant, il suffit de onze jours de marche pour parvenir de l’Egypte à la terre.



Mais Israël s’est découragé, lors de l’expédition d’étude de Kenaan.



Il a considéré que les habitants de la terre étaient trop puissants pour être conquis.



Et même, qu’ils étaient plus puissants… de Dieu.



Ils ont dit :



"Ils sont plus puissants que nous."



*Mimenou.*



Et même, "que lui".



D’où le long séjour dans le désert.




33.3
Ils partirent de Ramsès le premier mois, le quinzième jour du premier mois. Le lendemain de la Pâque, les enfants d'Israël sortirent la main levée, à la vue de tous les Égyptiens.
33.4
Et les Égyptiens enterraient ceux que l'Éternel avait frappés parmi eux, tous les premiers-nés; l'Éternel exerçait aussi des jugements contre leurs dieux.
33.5
Les enfants d'Israël partirent de Ramsès, et campèrent à Succoth.
33.6
Ils partirent de Succoth, et campèrent à Étham, qui est à l'extrémité du désert.
33.7
Ils partirent d'Étham, se détournèrent vers Pi Hahiroth, vis-à-vis de Baal Tsephon, et campèrent devant Migdol.
33.8
Ils partirent de devant Pi Hahiroth, et passèrent au milieu de la mer dans la direction du désert; ils firent trois journées de marche dans le désert d'Étham, et campèrent à Mara.
33.9
Ils partirent de Mara, et arrivèrent à Élim ; il y avait à Élim douze sources d'eau et soixante-dix palmiers: ce fut là qu'ils campèrent.



( ; Bamidbar : 33.3 )




Ramsès…



Les villes-greniers de Pitom et Raamsès.



Villes de misère.



Entreposer des victuailles pour Paro.



Mais non pour ceux qui les manutentionnaient.



Soucot….



Une vie simple dans des huttes.



Yaacov en a donné l’exemple.



Eitam…



L’extrémité du désert.



De même que Moché conduisait le troupeau de Yitro "au-delà du désert"



Après le désert ?



Après le mot "désert", *ha midbar*



Rabi Simha Bounam de Psychkha, et Rabi Yossef Haïm donnent le même enseignement.



Après le désert ?



Après le mot "désert", *Gochna*.



Le lieu de la résidence d’Israël.



Pi ha hirot…



La bouche de la liberté.



Les colosses de Memnon, qui chantaient au petit matin.



Mâle et femelle, en vis-à-vis.



Mara…



Amertume du manque d’eau.



L’eau est là, mais elle est amère.



Pourtant, Dieu donne à Moché un "arbre".



Il le jette dans l’eau, et celle-ci devient douce.



Une amertume supportable.



Le goût de la liberté, incomprise, impopulaire.



L’olive est d’abord amère, puis douce.



Ensuite, les frontières du pays.



Le droit à l’héritage des filles de Tselofhad.



Des étapes, franchies victorieusement.

Retour à la page d'accueil : ici