K4537
Tikoun Peracha : Chelah



K4537 Tikoun Peracha : Chelah

=========================

K4537
Chelah

Nombres Bamidbar

13.01
15.41
=========================


13.1
L'Éternel parla à Moïse, et dit:
13.2
Envoie des hommes pour explorer le pays de Canaan, que je donne aux enfants d'Israël. Tu enverras un homme de chacune des tribus de leurs pères; tous seront des principaux d'entre eux.



( ; Bamidbar : 13.1 )




Moché désire que la terre soit visitée.



Préparant une conquête à laquelle il n’aura aucune part.



Dieu s’y oppose.



Il sait ce qui va se passer.



La visite est inutile.



Mais Moché insiste…



En raison de son inquiétude.



De celle d’Israël.



Finalement, Dieu ordonne la visite de la terre…



Abravanel



Moché pose six questions aux visiteurs.



Trois d’entre elles concernent les interrogations d’Israël



Les trois premières ne causeront aucune difficulté.



Celles de Moché auront une conséquence : Le séjour tragique d’Israël, pendant quarante ans, dans le désert.



Mais le rapport fait par les visiteurs est public.



Abravanel



Il aurait dû s’adresser à Moché seul…




13.25
Ils furent de retour de l'exploration du pays au bout de quarante jours.
13.26
A leur arrivée, ils se rendirent auprès de Moïse et d'Aaron, et de toute l'assemblée des enfants d'Israël, à Kadès dans le désert de Paran. Ils leur firent un rapport, ainsi qu'à toute l'assemblée, et ils leur montrèrent les fruits du pays.
13.27
Voici ce qu'ils racontèrent à Moïse: Nous sommes allés dans le pays où tu nous as envoyés. A la vérité, c'est un pays où coulent le lait et le miel, et en voici les fruits.
13.28
Mais le peuple qui habite ce pays est puissant, les villes sont fortifiées, très grandes; nous y avons vu des enfants d'Anak.
13.29
Les Amalécites habitent la contrée du midi; les Héthiens, les Jébusiens et les Amoréens habitent la montagne; et les Cananéens habitent près de la mer et le long du Jourdain.
13.30
Caleb fit taire le peuple, qui murmurait contre Moïse. Il dit: Montons, emparons-nous du pays, nous y serons vainqueurs!
13.31
Mais les hommes qui y étaient allés avec lui dirent: Nous ne pouvons pas monter contre ce peuple, car il est plus fort que nous.
13.32
Et ils décrièrent devant les enfants d'Israël le pays qu'ils avaient exploré. Ils dirent: Le pays que nous avons parcouru, pour l'explorer, est un pays qui dévore ses habitants; tous ceux que nous y avons vus sont des hommes d'une haute taille;
13.33
et nous y avons vu les géants, enfants d'Anak, de la race des géants: nous étions à nos yeux et aux leurs comme des sauterelles.



( ; Bamidbar : 13.25 )




Un discours précis, inquiétant…



Calev n’a pas eu le souci de visiter le pays.



Il est allé à Hébron, se recueillir sur la tombe des pères.



Il sera propriétaire de la ville.




14.1
Toute l'assemblée éleva la voix et poussa des cris, et le peuple pleura pendant la nuit.
14.2
Tous les enfants d'Israël murmurèrent contre Moïse et Aaron, et toute l'assemblée leur dit: Que ne sommes-nous morts dans le pays d'Égypte, ou que ne sommes-nous morts dans ce désert!
14.3
Pourquoi l'Éternel nous fait-il aller dans ce pays, où nous tomberons par l'épée, où nos femmes et nos petits enfants deviendront une proie? Ne vaut-il pas mieux pour nous retourner en Égypte?
14.4
Et ils se dirent l'un à l'autre: Nommons un chef, et retournons en Égypte.



( ; Bamidbar : 14.1 )




Des pleurs, pour rien.



Dieu pensa :



Le 9 av, vous pleurerez pour quelque chose.



Un grand découragement…



Sortir d’Egypte était une erreur.



Retournons-y.



Avec un autre chef que Moché.




14.29
Vos cadavres tomberont dans ce désert. Vous tous, dont on a fait le dénombrement, en vous comptant depuis l'âge de vingt ans et au-dessus, et qui avez murmuré contre moi,
14.30
vous n'entrerez point dans le pays que j'avais juré de vous faire habiter, excepté Caleb, fils de Jephunné, et Josué, fils de Nun.
14.31
Et vos petits enfants, dont vous avez dit: Ils deviendront une proie! je les y ferai entrer, et ils connaîtront le pays que vous avez dédaigné.
14.32
Vos cadavres, à vous, tomberont dans le désert;
14.33
et vos enfants paîtront quarante années dans le désert, et porteront la peine de vos infidélités, jusqu'à ce que vos cadavres soient tous tombés dans le désert.
14.34
De même que vous avez mis quarante jours à explorer le pays, vous porterez la peine de vos iniquités quarante années, une année pour chaque jour; et vous saurez ce que c'est que d'être privé de ma présence.



( ; Bamidbar : 14. )




Toute la génération, condamnée.



Elle mourra dans le désert.



C’est la génération suivante qui occupera le pays…



Une si longue halte.



Le projet de libération a échoué.



Il est grandement retardé.



La liberté ne peut être acquise tellement facilement…



"Octroyée", elle est fragile, périssable.



Elle implique un courage intérieur.



Non le découragement tellement facile.

Retour à la page d'accueil : ici