K4509
Tikoun Peracha : Vayechev



K4509 Tikoun Peracha : Vayechev

=========================

K4509
Vayechev

Genèse Berechit

37.01.
40.23

=========================


37.1
Jacob demeura dans le pays de Canaan, où avait séjourné son père.

( ; Berechit : 37.1 )




Là où son père était errant, il a voulu s’installer.



Rabi Yehonatan Eibeschutz



Itshak a voulu errer dans la terre.



Il ne l’a jamais quittée.



Mais contrairement à Abraham et à Yaacov, il n’y a fait aucune acquisition.



Rachi



Yaacov veut s’embourgeoiser ?



Immédiatement, le conflit de Yossef s’abat sur lui.




37.2
Voici la postérité de Jacob. Joseph, âgé de dix-sept ans, faisait paître le troupeau avec ses frères; cet enfant était auprès des fils de Bilha et des fils de Zilpa, femmes de son père. Et Joseph rapportait à leur père leurs mauvais propos.

( ; Berechit : 37.2 )




Les fils de Léa dédaignent ceux des servants.



Ils les appellent "esclaves".



C’est ce pour quoi Yossef les dénonce à Yaacov.



Ce pour quoi ils le haïssent.



Mais, surtout, il est le préféré de Yaacov.



En ce qui les concerne, il leur semble qu’ils ne sont pas aimés du tout.



La raison la plus fondamentale de leur haine ?



Il est le fils de Rahel, la femme aimée.



De la même manière, les gentils sont indignés par l’élection d’Israël.



Ils le haïssent.



Veulent le tuer.



Le vendent, comme un esclave.



Les pires insinuations, contre Israël.



Rapace.



Déicide.



Meurtre rituel.



Mais les frères ne peuvent rien contre Yossef.



Il reste en vie.



Comme Israël, entre les mains haineuses des peuples de la terre.




37.5
Joseph eut un songe, et il le raconta à ses frères, qui le haïrent encore davantage.
37.6
Il leur dit: Écoutez donc ce songe que j'ai eu!
37.7
Nous étions à lier des gerbes au milieu des champs; et voici, ma gerbe se leva et se tint debout, et vos gerbes l'entourèrent et se prosternèrent devant elle.
37.8
Ses frères lui dirent: Est-ce que tu régneras sur nous? est-ce que tu nous gouverneras? Et ils le haïrent encore davantage, à cause de ses songes et à cause de ses paroles.

( ; Berechit : 37.5 )




Natsiv de Volozin



Avide de l’amour de ses frères, il leur raconte ses rêves.



Voulant gagner leur intimité.



Mais, tout au contraire, il avive leur haine…



Des rêves de puissance.



Toutes les gerbes se prosternent devant la sienne…



Toutes leurs sexualités dépendent de la sienne…



Les frères le haïssent encore davantage…




37.12
Les frères de Joseph étant allés à Sichem, pour faire paître le troupeau de leur père,
37.13
Israël dit à Joseph: Tes frères ne font-ils pas paître le troupeau à Sichem? Viens, je veux t'envoyer vers eux. Et il répondit: Me voici!
37.14
Israël lui dit: Va, je te prie, et vois si tes frères sont en bonne santé et si le troupeau est en bon état; et tu m'en rapporteras des nouvelles. Il l'envoya ainsi de la vallée d'Hébron; et Joseph alla à Sichem.

( ; Berechit : 37.12 )




Tu as un problème de relations avec eux ?



Va, affronte-les.



Résous le problème.




37.18
Ils le virent de loin; et, avant qu'il fût près d'eux, ils complotèrent de le faire mourir.
37.19
Ils se dirent l'un à l'autre: Voici le faiseur de songes qui arrive.

( ; Berechit : 37.18 )




"Ils le virent de loin…"



Bernard Picard



"Ils ont choisi de le considérer, de loin."



Le ressentant comme étranger à eux.



Ne voulant, avec lui, aucune sorte de proximité.



Le tuer…



Le jeter dans un puits empli de scorpions et de serpents.



Le vendre comme esclave.



Mentir à leur père.



Chercher à lui faire croire qu’une bête sauvage l’a dévoré.




38.25
Comme on l'amenait dehors, elle fit dire à son beau-père: C'est de l'homme à qui ces choses appartiennent que je suis enceinte; reconnais, je te prie, à qui sont ce cachet, ces cordons et ce bâton.
38.26
Juda les reconnut, et dit: Elle est moins coupable que moi, puisque je ne l'ai pas donnée à Schéla, mon fils. Et il ne la connut plus.

( ; Berechit : 38.25 )




Yehouda a failli faire tuer Tamar, sa belle-fille.



Mais il était le père de l’enfant (des enfants) qu’elle attendait.



Elle ne l’a pas nommément désigné, se contentant de lui montrer les gages qu’il lui avait donnés.



Yehouda s’écrie :



"Elle est plus juste que moi !"



Lui aussi a son mérite.



Et non seulement Yossef.



Il saura s’approcher de Yossef.



Et celui-ci se fera reconnaître de lui…

Retour à la page d'accueil : ici