K4501
Tikoun Peracha : Berechit



K4501 Tikoun Peracha : Berechit

=========================

K4501
Berechit

Genèse Berechit

01.01
06.08
=========================


1.1
Au commencement, Dieu créa les cieux et la terre.
1.2
La terre était informe et vide: il y avait des ténèbres à la surface de l'abîme, et l'esprit de Dieu se mouvait au-dessus des eaux.
1.3
Dieu dit: Que la lumière soit! Et la lumière fut.

( ; Berechit : 1.1 )




D’abord, des échecs…



Rech Lakich



1)



Tohou



Babel



2)



Bohou



Madaï et Paras



3)



Hochekh



La Grèce



4)



Tehom



Rome



D’abord, une civilisation massive, sans contours :



Babel.



Ensuite, ce qui contient tout, sans contenir rien.



Yavan ?



La beauté.



Joie de vivre.



Vérité ?



Sans scrupule moral excessif.



Enfin, la civilisation totale.



Massive.



Coercitive.



Israël, tu rencontreras tout cela.



Mais il t’appartient de créer de la lumière.



Au cœur de chacune des civilisations.




1.26
Puis Dieu dit: Faisons l'homme à notre image, selon notre ressemblance, et qu'il domine sur les poissons de la mer, sur les oiseaux du ciel, sur le bétail, sur toute la terre, et sur tous les reptiles qui rampent sur la terre.
1.27
Dieu créa l'homme à son image, il le créa à l'image de Dieu, il créa l'homme et la femme.
1.28
Dieu les bénit, et Dieu leur dit: Soyez féconds, multipliez, remplissez la terre, et l'assujettissez; et dominez sur les poissons de la mer, sur les oiseaux du ciel, et sur tout animal qui se meut sur la terre.

( ; Berechit : 1.26 )




L’homme, béni.



Roi de l’univers.



La création est bonne, belle.



Faite pour le bonheur.



Une bénédiction qui surplombe toute vie.




2.25
L'homme et sa femme étaient tous deux nus, et ils n'en avaient point honte.

( ; Berechit : 2.25 )




Une existence parfaite.



Aucune honte, à propos de quoi que ce soit.



En particulier, de ce qui concerne le corps.



Toute honte est ambiguë.



La déformation de la plénitude originelle.




3.6
La femme vit que l'arbre était bon à manger et agréable à la vue, et qu'il était précieux pour ouvrir l'intelligence; elle prit de son fruit, et en mangea; elle en donna aussi à son mari, qui était auprès d'elle, et il en mangea.
3.7
Les yeux de l'un et de l'autre s'ouvrirent, ils connurent qu'ils étaient nus, et ayant cousu des feuilles de figuier, ils s'en firent des ceintures.

( ; Berechit : 3.6 )




Une faute.



Mais elle décuple les possibilités du couple humain.



Lui apporte la connaissance, qui est l’absolu.



Avec ce que contient la faute, tu grandiras.



Tu la maîtriseras.



L’embelliras.




3.23
Et l'Éternel Dieu le chassa du jardin d'Éden, pour qu'il cultivât la terre, d'où il avait été pris.
3.24
C'est ainsi qu'il chassa Adam; et il mit à l'orient du jardin d'Éden les chérubins qui agitent une épée flamboyante, pour garder le chemin de l'arbre de vie.

( ; Berechit : 3.23 )




Tu créeras tout bien par toi-même.



Mais même chassé, tu es béni.




4.8
Cependant, Caïn adressa la parole à son frère Abel; mais, comme ils étaient dans les champs, Caïn se jeta sur son frère Abel, et le tua.

( ; Berechit : 4.8 )




Le mal s’insinue dans l’univers.



La rivalité.



La convoitise.



Le désir maladif de capter la faveur de Dieu, de l’assujettir.



Entre Kaïn et Hevel.



Entre les religions, toutes entachées de fausseté.




6.2
les fils de Dieu virent que les filles des hommes étaient belles, et ils en prirent pour femmes parmi toutes celles qu'ils choisirent.
6.3
Alors l'Éternel dit: Mon esprit ne restera pas à toujours dans l'homme, car l'homme n'est que chair, et ses jours seront de cent vingt ans.
6.4
Les géants étaient sur la terre en ces temps-là, après que les fils de Dieu furent venus vers les filles des hommes, et qu'elles leur eurent donné des enfants: ce sont ces héros qui furent fameux dans l'antiquité.

( ; Berechit : 6.2 )




La rivalité, transportée en haut.



Des héros…



Des chefs.



Des êtres qui s’approprient tout pouvoir.



Des luttes.



Des guerres.



Des prétentions.



Des morts…

Retour à la page d'accueil : ici