K4454
Tikoun Peracha : Berakha



K4454 Tikoun Peracha : Berakha

=========================
K4454
Berakha

Deutéronome Devarim

33.01
33.12
=========================


33.1
Voici la bénédiction par laquelle Moïse, homme de Dieu, bénit les enfants d'Israël, avant sa mort.



( ; Devarim : 33.1 )




Rachi



Moché n’a réprimandé Israël qu’au moment de mourir.



Se refusant à les harceler de critiques.




33.2
Il dit: L'Éternel est venu du Sinaï, Il s'est levé sur eux de Séir, Il a resplendi de la montagne de Paran, Et il est sorti du milieu des saintes myriades: Il leur a de sa droite envoyé le feu de la loi.

( ; Devarim : 33.2 )




Sinaï



La Tora donnée à Israël.



Séir



Le christianisme : C’est la montagne de Essav.



Paran



L’islam.



Il s’agit de la résidence d’Ichmaël.



Trois monothéismes, évoqués dans leur ordre historique.



Qu’une amitié les lie.



Non l’hostilité, l’agressivité, la mauvaiseté.




33.3
Oui, il aime les peuples; Tous ses saints sont dans ta main. Ils se sont tenus à tes pieds, Ils ont reçu tes paroles.

( ; Devarim : 33.3 )




Il est l’amant des peuples.



Il les aime tous.



Les soutient tous.



Quelles que soient leurs fautes.



Qu’ils se tournent vers le bien, et non le meurtre.




33.4
Moïse nous a donné la loi, Héritage de l'assemblée de Jacob.

( ; Devarim : 33.4 )




Manitou



Les pères vivent des qualités spontanées.



Israël reçoit une loi.



*Midot*, des qualités, des vertus.



"Tora", un enseignement de vérité.








( ; Devarim : 33. )




Des bénédictions.



Essentiellement, Yehouda et Yossef.



Egalement, Lévi.



Face à face de Yehouda et de Yossef.



Authenticité, vitalité.



Yossef apporte la capacité de survie.



L’innovation.



Le génie.



Le rêve.



Le pouvoir.



Yossef est juste, il ne se venge pas.




34.5
Moïse, serviteur de l'Éternel, mourut là, dans le pays de Moab, selon l'ordre de l'Éternel.
34.6
Et l'Éternel l'enterra dans la vallée, au pays de Moab, vis-à-vis de Beth Peor. Personne n'a connu son sépulcre jusqu'à ce jour.

( ; Devarim : 34. )




Moché meurt, de par l’ordre de Dieu.



Même s’il aurait voulu continuer à vivre.



Dieu l’enterre.



Personne ne connaît le lieu de sa tombe.



Zohar



Pas même lui.



Qu’il ne soit pas l’objet de cérémonies idolâtres.



De fêtes populaires grandioses.



Moché est enterré dans le désert.



Venu de l’Egypte.



Ne parvenant pas à la terre.



Dieu l’enterre en face de Peor.



Peor, le lieu se la laideur.



Celui où Zimri s’est soulagé sur l’idole, pour pouvoir s’accoupler avec Cozbi.



Le lieu de la dépravation de la religion :



Ce qui enlaidit la vie, en prétendant lui donner son sens.



Le lieu de la soi-disant liberté, dans la prétention de tous.




34.8
Les enfants d'Israël pleurèrent Moïse pendant trente jours, dans les plaines de Moab; et ces jours de pleurs et de deuil sur Moïse arrivèrent à leur terme.

( ; Devarim : 34.8 )




Moché a été pleuré moins qu’Aharon, qui a fabriqué le veau d’or.



Une piété populaire, frelatée.



Mais les sages pleurent Moché.

Retour à la page d'accueil : ici