K4452
Tikoun Peracha : Vayelekh



K4452 Tikoun Peracha : Vayelekh

=========================
K4452
Vayelekh

Deutéronome Devarim

31.01
31.30
=========================


31.1
Moïse adressa encore ces paroles à tout Israël:
31.2
Aujourd'hui, leur dit-il, je suis âgé de cent vingt ans, je ne pourrai plus sortir et entrer, et l'Éternel m'a dit: Tu ne passeras pas ce Jourdain.

( ; Devarim : 31.1 )




Moché est désabusé, aigri, amer.



Déçu.



Dieu ne veut pas de lui sur cette terre.



Il n’exauce pas sa prière, faite à dix reprises.



Talmud



Il a frappé au rocher, au lieu de lui parler.



Gaon de Vilna



Il y a deux manières d’avoir une relation avec les personnes.



1)



Leur parler.



Les séduire.



Les convaincre.



2)



Les frapper.



Les terrifier.



Les menacer.



Dieu a demandé à Moché de parler au rocher, pour en obtenir de l’eau.



Mais lui est incapable de relation humaine.



Comme quarante ans auparavant, il préfère "frapper".



Un geste simple, dans lequel il n’est pas nécessaire de faire un effort pour s’exprimer.



Comme il a choisi une attitude violente, il n’est plus digne de diriger Israël.



Et il le quitte au seuil de la terre.



Talmud



L’eau obtenue par Moché, ce sont les larmes du rocher.



Depuis, les sages sont en deuil de Moché.



Pour ce qui est du peuple, il ne compte pas.



Il pleure davantage, bruyamment, Aharon, qui a fabriqué le veau d’or…



Ce que Moché a apporté à Israël est précieux, inestimable.



Dieu ne considère pas, comme Moché, que sa carrière est incomplète.



Sans doute est-il trop grand pour la terre à conquérir.

Retour à la page d'accueil : ici