K4442
Tikoun Peracha : Matot



K4442 Tikoun Peracha : Matot

=========================

K4442
Matot

Nombres Bamidbar

30.02
32.42
=========================


30.2
Lorsqu'un homme fera un vœu à l'Éternel, ou un serment pour se lier par un engagement, il ne violera point sa parole, il agira selon tout ce qui est sorti de sa bouche.
30.3
Lorsqu'une femme, dans sa jeunesse et à la maison de son père, fera un vœu à l'Éternel et se liera par un engagement,
30.4
et que son père aura connaissance du vœu qu'elle a fait et de l'engagement par lequel elle s'est liée, -si son père garde le silence envers elle, tout vœu qu'elle aura fait sera valable, et tout engagement par lequel elle se sera liée sera valable;
30.5
mais si son père la désapprouve le jour où il en a connaissance, tous ses vœux et tous les engagements par lesquels elle se sera liée n'auront aucune valeur; et l'Éternel lui pardonnera, parce qu'elle a été désapprouvée de son père.
30.6
Lorsqu'elle sera mariée, après avoir fait des vœux, ou s'être liée par une parole échappée de ses lèvres,
30.7
et que son mari en aura connaissance, -s'il garde le silence envers elle le jour où il en a connaissance, ses vœux seront valables, et les engagements par lesquels elle se sera liée seront valables;
30.8
mais si son mari la désapprouve le jour où il en a connaissance, il annulera le vœu qu'elle a fait et la parole échappée de ses lèvres, par laquelle elle s'est liée; et l'Éternel lui pardonnera.
30.9
Le vœu d'une femme veuve ou répudiée, l'engagement quelconque par lequel elle se sera liée, sera valable pour elle.
30.10
Lorsqu'une femme, dans la maison de son mari, fera des vœux ou se liera par un serment,
30.11
et que son mari en aura connaissance, -s'il garde le silence envers elle et ne la désapprouve pas, tous ses vœux seront valables, et tous les engagements par lesquels elle se sera liée seront valables;
30.12
mais si son mari les annule le jour où il en a connaissance, tout vœu et tout engagement sortis de ses lèvres n'auront aucune valeur, son mari les a annulés; et l'Éternel lui pardonnera.
30.13
Son mari peut ratifier et son mari peut annuler tout vœu, tout serment par lequel elle s'engage à mortifier sa personne.
30.14
S'il garde de jour en jour le silence envers elle, il ratifie ainsi tous les vœux ou tous les engagements par lesquels elle s'est liée; il les ratifie, parce qu'il a gardé le silence envers elle le jour où il en a eu connaissance.
30.15
Mais s'il les annule après le jour où il en a eu connaissance, il sera coupable du péché de sa femme.

( ; Bamidbar : 30.2 )




Tu fais un vœu ?



Tu manques de force, de courage.



Tu t’engages auprès de Dieu, en espérant parvenir à accomplir ce que, vraiment, tu désires.



La femme ne dispose pas d’elle-même.



Ni de son corps, ni de sa résolution.



Elle ne dit pas le Chema, parce qu’elle dépend d’autrui : Un père, un mari…



Elle n’est pas libre.



Mais elle est honteusement rattachée à autre qu’elle-même.



Elle peut être déliée d’un vœu inconsidéré.



Non par sa volonté, mais par son père, ou son mari…



L’homme, lui aussi, peut être délié d’un vœu.



En ayant recours à un sage, qui lui "ouvre une porte".



Mais en soulignant l’importance de la parole.



Elle ne saurait être minimisée.



Dieu peut te délier d’un vœu.



Talmud



"La bouche qui a interdit sait aussi permettre."



Que personne ne soit trop prisonnier de ce qu’il a dit.



De ses engagements.



Pourtant, un verset te conseille d’éviter de t’enfermer dans un avenir quelconque.



Devarim 23.23



"Si tu cesses de faire des vœux, il n’y aura pas en toi de faute."



Devarim 23.23



"Ce qui sort de tes lèvres, prêtes-y attention."



Sois toujours entièrement libre.



Pouvant décider de tes actes, sans qu’aucun passé ne pèse sur toi.




31.14
Et Moïse s'irrita contre les commandants de l'armée, les chefs de milliers et les chefs de centaines, qui revenaient de l'expédition.
31.15
Il leur dit: Avez-vous laissé la vie à toutes les femmes?
31.16
Voici, ce sont elles qui, sur la parole de Balaam, ont entraîné les enfants d'Israël à l'infidélité envers l'Éternel, dans l'affaire de Peor; et alors éclata la plaie dans l'assemblée de l'Éternel.
31.17
Maintenant, tuez tout mâle parmi les petits enfants, et tuez toute femme qui a connu un homme en couchant avec lui;
31.18
mais laissez en vie pour vous toutes les filles qui n'ont point connu la couche d'un homme.

( ; Bamidbar : 31.14 )




Guerre contre Midian.



Une attitude de conquérant.



Celle des Mongols.



De tous les massacreurs impitoyables.



Pourtant, contre son corps, Moché a eu celui de Tsipora, Midianite.



Dans la Tora, l’atroce, l’odieux.



Ne préserver que les jeunes filles vierges…



Il y a beaucoup à changer dans cette Tora cruelle.



Ne dis surtout pas qu’elle est éternelle et immuable, dans ta soumission stupide…



A moins que ton dieu imparfait te suffise, parce que tu es sauvage et barbare.

Retour à la page d'accueil : ici