K4436
Tikoun Peracha : Behaalotekha



K4436 Tikoun Peracha : Behaalotekha

=========================
K4436
Behaalotekha

Nombres Bamidbar

08.01
12.16
=========================



8.1
L'Éternel parla à Moïse, et dit:
8.2
Parle à Aaron, et tu lui diras: Lorsque tu placeras les lampes sur le chandelier, les sept lampes devront éclairer en face.

( ; Bamidbar : 8.1 )




Faire monter la lumière…



Celle de chacun.



Au moyen de tout ce qui constitue le chandelier.



Que chacun parvienne à sa maturité, sa plénitude.



A ce qui donne sa véritable dimension à sa vie.



Un enseignement.



Une expérience.



Une aptitude à offrir, à chacun, sa fécondité.



Rôle du Cohen.



"Jusqu’à ce que la flamme monte d’elle-même."



Une joie.



Une beauté.



Une vérité.



Ari



"La mort consiste à exister en deçà de soi."



Ce qui n’est qu’une approximation décevante.



Vie dans un carcan.



Sans liberté.



Sans amour.



Une vie de fantôme.



De larve.



L’envers de soi.



Il t’appartient de connaître et de vivre la réalité de ta personne.



D’offrir à chacun cette sagesse.



De n’accepter pour personne une existence qui est seulement de l’ordre du simulacre, de la mascarade.



Au sud, la menora.



Une aptitude à te remettre en cause, comme Reouven, qui se trouve au sud, dans le camp.



Authenticité et bonheur.



Magnificence de la réalité de ta vie.



De ta vocation essentielle.




9.15
Le jour où le tabernacle fut dressé, la nuée couvrit le tabernacle, la tente d'assignation; et, depuis le soir jusqu'au matin, elle eut sur le tabernacle l'apparence d'un feu.
9.16
Il en fut continuellement ainsi: la nuée couvrait le tabernacle, et elle avait de nuit l'apparence d'un feu.
9.17
Quand la nuée s'élevait de dessus la tente, les enfants d'Israël partaient; et les enfants d'Israël campaient dans le lieu où s'arrêtait la nuée.
9.18
Les enfants d'Israël partaient sur l'ordre de l'Éternel, et ils campaient sur l'ordre de l'Éternel; ils campaient aussi longtemps que la nuée restait sur le tabernacle.
9.19
Quand la nuée restait longtemps sur le tabernacle, les enfants d'Israël obéissaient au commandement de l'Éternel, et ne partaient point.
9.20
Quand la nuée restait peu de jours sur le tabernacle, ils campaient sur l'ordre de l'Éternel, et ils partaient sur l'ordre de l'Éternel.
9.21
Si la nuée s'arrêtait du soir au matin, et s'élevait le matin, ils partaient. Si la nuée s'élevait après un jour et une nuit, ils partaient.
9.22
Si la nuée s'arrêtait sur le tabernacle deux jours, ou un mois, ou une année, les enfants d'Israël restaient campés, et ne partaient point; et quand elle s'élevait, ils partaient.

( ; Bamidbar : 9.15 )




Nuée.



Présence divine.



Vie dans le bonheur et la sainteté.



Baba batra



"Moché a écrit son livre."



"La peracha de Bilam."



"Le livre de Iyov."



Son livre ?



Ces deux versets, aux 85 lettres.



Gaon de Vilna



Le nombre de mots, inversé ?



Ceux du premier et du dernier verset de la Tora.



Berechit raba



Lors des fautes de Berechit, Dieu est remonté de ciel en ciel, jusqu’au septième.




Les justes l’ont fait redescendre, au sixième.



Et ainsi, de ciel en ciel, de génération en génération.



Chem, Ever, Abraham, Itshak, Yaacov, Lévi, Moché…



Moché l’a fait redescendre sur terre.



Dorénavant, Dieu accompagne toujours Israël.



D’où le verset de Moché.



Viens, Dieu, allons !



"Si tu ne nous accompagnes pas, ne nous fais pas partir d’ici."



Il faut que tu nous accompagnes, partout.



"A cause de vous, j’ai été envoyé à Babel…"




10.29
Moïse dit à Hobab, fils de Réuel, le Madianite, beau-père de Moïse: Nous partons pour le lieu dont l'Éternel a dit: Je vous le donnerai. Viens avec nous, et nous te ferons du bien, car l'Éternel a promis de faire du bien à Israël.

( ; Bamidbar : 10.29 )




Toi, l’aimé, Yitro, accompagne-nous.



Ne nous laisse jamais seuls.



Donne-nous toute la force qui nous est nécessaire.



Sept noms de Yitro, sept noms de Moché.




10.35
Quand l'arche partait, Moïse disait: Lève-toi, Éternel! et que tes ennemis soient dispersés! que ceux qui te haïssent fuient devant ta face!
10.36
Et quand on la posait, il disait: Reviens, Éternel, aux myriades des milliers d'Israël!

( ; Bamidbar : 10.35. )




Mouvements de l’arche.



Présence, inconditionnelle, de Dieu.





12.1
Marie et Aaron parlèrent contre Moïse au sujet de la femme éthiopienne qu'il avait prise, car il avait pris une femme éthiopienne.
12.2
Ils dirent: Est-ce seulement par Moïse que l'Éternel parle? N'est-ce pas aussi par nous qu'il parle?
12.3
Et l'Éternel l'entendit. Or, Moïse était un homme fort patient, plus qu'aucun homme sur la face de la terre.
12.4
Soudain l'Éternel dit à Moïse, à Aaron et à Marie: Allez, vous trois, à la tente d'assignation. Et ils y allèrent tous les trois.
12.5
L'Éternel descendit dans la colonne de nuée, et il se tint à l'entrée de la tente. Il appela Aaron et Marie, qui s'avancèrent tous les deux.
12.6
Et il dit: Écoutez bien mes paroles! Lorsqu'il y aura parmi vous un prophète, c'est dans une vision que moi, l'Éternel, je me révélerai à lui, c'est dans un songe que je lui parlerai.
12.7
Il n'en est pas ainsi de mon serviteur Moïse. Il est fidèle dans toute ma maison.
12.8
Je lui parle bouche à bouche, je me révèle à lui sans énigmes, et il voit une représentation de l'Éternel. Pourquoi donc n'avez-vous pas craint de parler contre mon serviteur, contre Moïse?
12.9
La colère de l'Éternel s'enflamma contre eux. Et il s'en alla.
12.10
La nuée se retira de dessus la tente. Et voici, Marie était frappée d'une lèpre, blanche comme la neige. Aaron se tourna vers Marie; et voici, elle avait la lèpre.
12.11
Alors Aaron dit à Moïse: De grâce, mon seigneur, ne nous fais pas porter la peine du péché que nous avons commis en insensés, et dont nous nous sommes rendus coupables!
12.12
Oh! qu'elle ne soit pas comme l'enfant mort-né, dont la chair est à moitié consumée quand il sort du sein de sa mère!
12.13
Moïse cria à l'Éternel, en disant: O Dieu, je te prie, guéris-la!
12.14
Et l'Éternel dit à Moïse: Si son père lui avait craché au visage, ne serait-elle pas pendant sept jours un objet de honte? Qu'elle soit enfermée sept jours en dehors du camp; après quoi, elle y sera reçue.
12.15
Marie fut enfermée sept jours en dehors du camp; et le peuple ne partit point, jusqu'à ce que Marie y fut rentrée.
12.16
Après cela, le peuple partit de Hatséroth, et il campa dans le désert de Paran.

( ; Bamidbar : 12.1 )




Miriam a présidé à la naissance de Moché.



Elle croit avoir des droits sur lui, régentant sa vie.



D’où la lèpre, provenant de son orgueil.



Mais Moché, au contraire, ne représente pas cette caricature.



Il est très humble.



Ne considère pas qu’il possède un quelconque pouvoir.

Retour à la page d'accueil : ici