K4425
Tikoun Peracha : Tsav



K4425 Tikoun Peracha : Tsav

=========================
K4425
Tsav

Lévitique Vayikra

06.01
08.36
=========================


Ordonne à Aharon et à ses fils.



Voici la Tora de la *ola*.



( ; Vayikra : 6.2 )




La *ola* ?



"Celle qui monte."



Parmi les six sortes de sacrifice, c’est celui-ci qui est l’essentiel.



Culpabilité.



Au niveau de la pensée.



Un sacrifice qui est, tout entier, brûlé.



C’est le sacrifice que Dieu a demandé à Abraham, dans la dixième de ses dix épreuves.



Prends ton fils, ton unique, celui que tu aimes



Elève-le.



*Haalehou.*



Le faire monter, dans son niveau d’être.



Qu’il grandisse.



Ou bien, qu’il soit offert.



Qu’il soit anéanti.



Tu es descendu ?



Monte !



Que ton déclin favorise ton ascension.



Un ordre donné à Aharon et à ses fils.



Un ordre ?



Toute la Tora "ordonne".



Au lieu que les pères vivaient leurs qualités dans le naturel.



Devarim 6.4



"La Tora, Moché nous l’a ordonnée, et elle est l’héritage de la communauté de Yaacov."



Manitou



"Les pères l’nt vécue dans leur caractère, leurs qualités."



"Moché nous la donne comme un ordre, et c’est l’héritage de l’assemblée de Yaacov."



Un passage de la spontanéité de vertus intérieures à la discipline qui a fixé un ensemble de normes.



Le sacrifice ?



Si tu déclines.



Si tu choisis, délibérément, le mal.



Si un processus de purification t’est nécessaire.



La *ola* surplombe tous les sacrifices.



Elle les contient.



Mais la notion de sacrifice est primitive.



Un troc avec Dieu.



La culpabilité devient innocence.



Il y a bien mieux que le sacrifice…



La vie intérieure.



La réflexion, qui anéantit tous les déclins, les chutes.




Voici la Tora

Pour la *ola*

La *minha*

Le *hatat*

Le *acham*

Les *milouim*

Les *zevah chelamim*.



( ; Vayikra : 7.37 )




Les six sortes de sacrifices sont énumérés.



Tu peux offrir ces sacrifices.



Mais aussi, ta réflexion à propos de toi est plus précieuse.



Si tu réfléchis, tu n’as pas besoin d’offrir les sacrifices.



Le texte dit, en effet :



"Voici la Tora pour…"



La Tora les remplace tous.



Tu n’as pas besoin de ces actes sacrificiels, de tous ces actes.



Ta présence à toi-même les remplace tous.



La Tora, une certaine conception des sacrifices ?



Pas du tout.



Une vie intérieur, dans sa beauté et sa valeur.



Pessikta Zoutrata



Rav Itshak



Vayikra 7.37



"Voici la Tora pour…"



"Quiconque s’occupe de la Tora, c’est comme s’il avait offert tous les sacrifices."

Retour à la page d'accueil : ici