K4414
Tikoun Peracha : Vaera



K4414 Tikoun Peracha : Vaera

=========================
K4414
Vaera

Exode Chemot

06.02
09.35
=========================


6.1
L'Éternel dit à Moïse: Tu verras maintenant ce que je ferai à Pharaon; une main puissante le forcera à les laisser aller, une main puissante le forcera à les chasser de son pays.

( ; Chemot : 6.1 )




Dieu a mis sept jours à convaincre Moché, qui ne voulait pas s’occuper d’Israël.



Pourtant, il en avait la nostalgie.



Il conduisait le troupeau de Yitro "au-delà du désert".



Rabi Simha Bounam de Psychkha, et Rabi Yossef Haïm de Bagdad



Au-delà du mot "désert", *ha midbar*, les mots de *Gochna*, là où habitait Israël.



Mais la première action de Moché ne conduit à aucun succès, et il se décourage.



Dieu le console…



Tu te décourages facilement…



Les pères ne perdaient pas patience…



Mais Moché n’est plus responsable d’une simple famille.



Il se trouve à la tête d’un peuple.



Maintenant, tu verras…



Maintenant…



Mais pas plus tard.



Tu n’entreras pas dans la terre.




6.6
C'est pourquoi dis aux enfants d'Israël: Je suis l'Éternel, je vous affranchirai des travaux dont vous chargent les Égyptiens, je vous délivrerai de leur servitude, et je vous sauverai à bras étendu et par de grands jugements.

( ; Chemot : 6.6 )




Dieu énumère les étapes de la délivrance.



Je sortirai.



Je délivrerai.



Je libèrerai.



Je prendrai.



J’amènerai.



Je donnerai.



Israël, tu seras libre.



Tu ne dépendras plus de la civilisation égyptienne.



Tu ne te définiras plus par rapport à elle.



Je t’amènerai sur la terre.



Je te la donnerai.



Personne ne te la contestera.




7.1
L'Éternel dit à Moïse: Vois, je te fais Dieu pour Pharaon: et Aaron, ton frère, sera ton prophète.

( ; Chemot : 7.1 )




Tu seras dieu pour Paro.



Comme Yossef l’a été, pour Paro.



Un prophète pour Moché.



Paro ne s’occupe pas du quotidien de la libération.



Pour Aharon, un dieu, qui est Moché.




7.8
L'Éternel dit à Moïse et à Aaron:
7.9
Si Pharaon vous parle, et vous dit: Faites un miracle! tu diras à Aaron: Prends ta verge, et jette-la devant Pharaon. Elle deviendra un serpent.
7.10
Moïse et Aaron allèrent auprès de Pharaon, et ils firent ce que l'Éternel avait ordonné. Aaron jeta sa verge devant Pharaon et devant ses serviteurs; et elle devint un serpent.
7.11
Mais Pharaon appela des sages et des enchanteurs; et les magiciens d'Égypte, eux aussi, en firent autant par leurs enchantements.
7.12
Ils jetèrent tous leurs verges, et elles devinrent des serpents. Et la verge d'Aaron engloutit leurs verges.

( ; Chemot : 7.8 )




Le bâton…



Des serpents.



La force de l’Egypte n’est plus.



Un bâton qui engloutit des serpents.



La force de servitude, anéantie devant celle de la liberté.



Une haute civilisation, détruite par une autre inspiration.




7.17
Ainsi parle l'Éternel: A ceci tu connaîtras que je suis l'Éternel. Je vais frapper les eaux du fleuve avec la verge qui est dans ma main; et elles seront changées en sang.

( ; Chemot : 7.17 )




L’eau de l’Egypte.



Elle n’est plus vivifiante.



Au lieu de l’eau, du sang.



Tu as asservi Israël ?



Ton eau ne sera plus vivante, mais mortelle.



Début du cycle des dix plaies.



Un retournement.



L’Egypte dépendante.



Haletante.



Mais les eaux d’Israël demeurent des eaux.



Il n’est pas atteint par les plaies.



Ni l’eau.



Ni l’obscurité.



Ni la mort des premiers-nés.



L’Egypte a asservi ?



Maintenant, à son tour, elle est servante.



Dépendante du mal qu’elle a déclenché.



Ne pouvant qu’accepter la libération du peuple assujetti.

Retour à la page d'accueil : ici