K4409
Tikoun Peracha : Vayechev



K4409 Tikoun Peracha : Vayechev

=========================

K4409
Vayechev

Genèse Berechit

37.01.
40.23

=========================


37.1
Jacob demeura dans le pays de Canaan, où avait séjourné son père.

( ; Berechit : 37.1 )




Il s’est établi, installé.



Il s’est embourgeoisé.



La où son père errait.



Aurai-je enfin une existence paisible ?



Mais la tempête de Yossef s’est abattue sur lui…



Le contraire de ce qu’il désirait tant.




37.2
Voici la postérité de Jacob. Joseph, âgé de dix-sept ans, faisait paître le troupeau avec ses frères; cet enfant était auprès des fils de Bilha et des fils de Zilpa, femmes de son père. Et Joseph rapportait à leur père leurs mauvais propos.
37.3
Israël aimait Joseph plus que tous ses autres fils, parce qu'il l'avait eu dans sa vieillesse; et il lui fit une tunique de plusieurs couleurs.
37.4
Ses frères virent que leur père l'aimait plus qu'eux tous, et ils le prirent en haine. Ils ne pouvaient lui parler avec amitié.

( ; Berechit : 37.2 )




Relégué, parmi les enfants de Bilha et de Zilpa.



Les fils de Léa refusaient de le fréquenter.



Yaacov l’aime ?



Nous, il ne nous aime pas ; pas du tout.



Délation…



Ils se conduisent mal.



Rabi Yossef Haïm



Ils traitent les fils des servantes d’esclaves.



En plus, des rêves de grandeur.



Il est mégalomane.




37.5
Joseph eut un songe, et il le raconta à ses frères, qui le haïrent encore davantage.

( ; Berechit : 37.5 )




Natsiv de Volozin



Maladroitement, il leur raconte ses rêves…



Espérant obtenir leur sympathie…




37.6
Il leur dit: Écoutez donc ce songe que j'ai eu!
37.7
Nous étions à lier des gerbes au milieu des champs; et voici, ma gerbe se leva et se tint debout, et vos gerbes l'entourèrent et se prosternèrent devant elle.
37.8
Ses frères lui dirent: Est-ce que tu régneras sur nous? est-ce que tu nous gouverneras? Et ils le haïrent encore davantage, à cause de ses songes et à cause de ses paroles.

( ; Berechit : 37.6 )




Dans le contexte des travaux des champs…



Ma gerbe, se dresse.



Mon sexe, tout fier.



Vos propres sexes se prosternent au mien.



Par rapport à moi, vous êtes sans force.



"Tu veux nous dominer ?"



"Nous ne t’aimons pas ; tu ne peux dont régner sur nous."



"Mais peut-être voudrais-tu nous imposer ton pouvoir de tyran ?"



Nous te détestons, encore davantage.



Nous ne voulons pas de toi.



Nous ne désirons aucune vie avec toi.



Jalousie, et haine.



Rabi Yossef Haïm



Ils ont conscience de sa grandeur.



Ils la refusent, avec horreur.




37.12
Les frères de Joseph étant allés à Sichem, pour faire paître le troupeau de leur père,
37.13
Israël dit à Joseph: Tes frères ne font-ils pas paître le troupeau à Sichem? Viens, je veux t'envoyer vers eux. Et il répondit: Me voici!
37.14
Israël lui dit: Va, je te prie, et vois si tes frères sont en bonne santé et si le troupeau est en bon état; et tu m'en rapporteras des nouvelles. Il l'envoya ainsi de la vallée d'Hébron; et Joseph alla à Sichem.

( ; Berechit : 37.12 )




Yaacov sait que ses fils haïssent Yossef.



Mais il l’envoie à eux.



Ils doivent vider leur querelle.



Et aboutir à la paix.



Ramène-moi cette paix !



M voici !



Comme Abraham, quand Dieu l’appelle pour le sacrifice.



Disposé.



Présent.



Capable d’action.




37.15
Un homme le rencontra, comme il errait dans les champs. Il le questionna, en disant: Que cherches-tu?
37.16
Joseph répondit: Je cherche mes frères; dis-moi, je te prie, où ils font paître leur troupeau.
37.17
Et l'homme dit: Ils sont partis d'ici; car je les ai entendus dire: Allons à Dothan. Joseph alla après ses frères, et il les trouva à Dothan.

( ; Berechit : 37.15 )




Yossef est perdu, dans sa route…



Plein de confusion, avec cette haine de ses frères.



Lui qui ne connaît pas la haine…



Gabriel veille sur lui.



Il est attentif à lui.



C’est lui qui prend l’initiative de leur dialogue.



"Un homme."



Comme celui qui a affronté son père.



Un homme ?



*Ich.*



La valeur du mot est de 311.



Celle de Refaël, qui guérit, qui adoucit les conflits.



Berechit raba



Rabi Natan



Il a rencontré trois anges.



Ouriel, Gabriel et Refaël.



De même que trois anges sont allés rendre visite à Abraham.


La bonté.



La puissance.



La guérison.



L’homme indique son chemin à celui qui n’en est pas soucieux.



Yossef s’approche, doucement, de ses frères.




37.18
Ils le virent de loin; et, avant qu'il fût près d'eux, ils complotèrent de le faire mourir.

( ; Berechit : 37.18 )




Ils le virent de loin…



Bernard Picard



Ils ont choisi de considérer qu’il leur était lointain.



Ils veulent le mettre à mort.



Ils considèrent qu’il ne mérite pas de vivre…




37.19
Ils se dirent l'un à l'autre: Voici le faiseur de songes qui arrive.
37.20
Venez maintenant, tuons-le, et jetons-le dans une des citernes; nous dirons qu'une bête féroce l'a dévoré, et nous verrons ce que deviendront ses songes.

( ; Berechit : 37.19 )




"Nous dirons…"



Nous mentirons.



Pour nous, le mensonge n’est rien…



Effectivement, ils ont menti à Yaacov.



Le jeter dans un puits…



Ne pas résoudre le problème.



Le geler.



Le suspendre.



Dans le puits, des serpents et des scorpions.



Yossef est nu, dans le puits, vulnérable.



Mais les serpents et des scorpions ne lui font aucun mal.



Pourtant, ils ne sont pas ses frères…




37.23
Lorsque Joseph fut arrivé auprès de ses frères, ils le dépouillèrent de sa tunique, de la tunique de plusieurs couleurs, qu'il avait sur lui.
37.24
Ils le prirent, et le jetèrent dans la citerne. Cette citerne était vide; il n'y avait point d'eau.
37.25
Ils s'assirent ensuite pour manger. Ayant levé les yeux, ils virent une caravane d'Ismaélites venant de Galaad; leurs chameaux étaient chargés d'aromates, de baume et de myrrhe, qu'ils transportaient en Égypte.
37.26
Alors Juda dit à ses frères: Que gagnerons-nous à tuer notre frère et à cacher son sang?
37.27
Venez, vendons-le aux Ismaélites, et ne mettons pas la main sur lui, car il est notre frère, notre chair. Et ses frères l'écoutèrent.

( ; Berechit : 37.23 )




Se servir des marchands d’Ichmaël



Bientôt, eux aussi éprouveront la haine mortelle qu’éprouvent les frères de Yossef.



Il est vendu quatre fois, successivement.



Négocié comme une marchandise.



Ses frères l’abandonnent à son sort.



Un triste destin d’esclave…



Pour lui, qui était indigné de voir ses frères traiter les enfants de Bilha et de Zilpa d’esclaves…



Un destin suspendu.



D’abord injuste.

Retour à la page d'accueil : ici