K4406
Tikoun Peracha : Toldot



K4406 Tikoun Peracha : Toldot

=========================


K4406

Toldot

Genèse Berechit

25.19
28.09
=========================


25.19
Voici la postérité d'Isaac, fils d'Abraham.
25.20
Abraham engendra Isaac. Isaac était âgé de quarante ans, quand il prit pour femme Rebecca, fille de Bethuel, l'Araméen, de Paddan Aram, et soeur de Laban, l'Araméen.

( ; Berechit : 25.19 )




Itsha, réplique d’Abraham.



Il est seulement son fils.



Sans grande personnalité apparente.



Mais il cache ses secrets.



Ses terreurs.



Dieu est appelé *pahad Itshak* : son épouvante.



Tourné vers soi.



Au point qu’il ne quitte jamais la terre.



D’abord, une double stérilité dans le couple.



Rivka, sœur de Lavan, le méchant, le rusé.



Talmud



Que sa bénédiction ne s’applique pas.




25.21
Isaac implora l'Éternel pour sa femme, car elle était stérile, et l'Éternel l'exauça: Rebecca, sa femme, devint enceinte.

( ; Berechit : 25.21 )




Lui est exaucé, non elle.



Parce qu’il est homme, et que sa prière mérite d’être écoutée ?



Non, parce qu’il est juste.



Rivka a été élevée dans un milieu criminels.



Des jeunes filles qui gardent leur pucelage, mais qui se donnent "autrement".



Betouel, son père, qui prend les jeunes filles, avant leur mariage.



Lavan, trompeur, rusé.



Empli d’idoles.



Itshak et Rivka ont prié, l’un face à l’autre.



Deux mérites, qui se conjuguent.




25.22
Les enfants se heurtaient dans son sein; et elle dit: S'il en est ainsi, pourquoi suis-je enceinte? Elle alla consulter l'Éternel.

( ; Berechit : 25.22 )




Elle se pose des questions.



Mais pas lui.



Elle ne sait pas ce qu’est la gémellité.



Elle interroge Chem et Ever.



Ils répondent, "pour elle".



Mais ne lui parlent pas directement.




25.22
Les enfants se heurtaient dans son sein; et elle dit: S'il en est ainsi, pourquoi suis-je enceinte? Elle alla consulter l'Éternel.
25.23
Et l'Éternel lui dit: Deux nations sont dans ton ventre, et deux peuples se sépareront au sortir de tes entrailles; un de ces peuples sera plus fort que l'autre, et le plus grand sera assujetti au plus petit.

( ; Berechit : 25.22 )




Une rivalité entre les enfants.



Elle est essentielle.



Des civilisations hostiles.



Chacune veut conquérir l’autre.



Mais le petit l’emportera.



Israël, extrêmement minoritaire, mais plus puissant.



Plus grand, même s’il semble être dans l’ombre.



Talmud



Essav est l’échec d’Itshak.



Il est séparé de lui.



Tandis que l’essentiel, Yaacov, est entièrement pur…



Affronter Essav.



L’Occident chrétien.



Ne pas être détruit par lui.



Sefer ha Yachar



Jusqu’à 13 ans, les deux enfants sont indiscernables l’un de l’autre.



Mais ensuite…



Essav vit dans la chasse, comme les rois d’Occident.



Yaacov est un homme complet (*tam*).



Il réfléchit.



S’interroge.



Cherche.



Il vit "dans les tentes".



"Entre la tente d’Abraham et celle d’Itshak."



Soumis à leur double influence.



La bonté, la rigueur.



Il n’est pas un homme simple, comme Essav…




25.31
Jacob dit: Vends-moi aujourd'hui ton droit d'aînesse.

( ; Berechit : 25.31 )




Une transaction ignoble, répugnante.



Comme si, parce que son frère a faim, il avait le droit d’abuser de lui.



D’utiliser la valeur majeure d’un peu de lentilles.



La banque…



La connaissance.



L’expérience de la vie.



Des médecins juifs.



Des astrologues.



Des conseillers en tous genres…



Essav détestera Yaacov.



Pour cette raison, très fondée.



Sages accapareurs de Sion…




27.1
Isaac devenait vieux, et ses yeux s'étaient affaiblis au point qu'il ne voyait plus. Alors il appela Ésaü, son fils aîné, et lui dit: Mon fils! Et il lui répondit: Me voici!
27.2
Isaac dit: Voici donc, je suis vieux, je ne connais pas le jour de ma mort.
27.3
Maintenant donc, je te prie, prends tes armes, ton carquois et ton arc, va dans les champs, et chasse-moi du gibier.
27.4
Fais-moi un mets comme j'aime, et apporte-le-moi à manger, afin que mon âme te bénisse avant que je meure.

( ; Berechit : 27.1 )




Itshak veut bénir Essav.



Il l’aime.



Il aime le gibier.



Il est indifférent envers Yaacov.



Rivka aime Yaacov.



Elle intrigue, en faveur de Yaacov.



Elle trompe son mari.



Le traite en mineur.



En diminué, et pas seulement parce qu’il est aveugle.



Elle fait abstraction de lui.



Yaacov trompe son père.



Il n’est pas du tout l’expression de la vérité (*emet*) dont parle Mikha.



Mais un simple arriviste, poussé par sa mère, la grande kadine.



Itshak ne se rend compte de rien.



Il est absent du monde.



Insoucieux de ses enfants, et de l’avenir.



Dans un rêve d’épouvante.

Retour à la page d'accueil : ici