K4322
Tikoun Peracha : Vayakhel



K4322 Tikoun Peracha : Vayakhel

=========================
K4322
Vayakhel

Exode Chemot

35.01
38.20
=========================


35.1
Moïse convoqua toute l'assemblée des enfants d'Israël, et leur dit: Voici les choses que l'Éternel ordonne de faire.
35.2
On travaillera six jours; mais le septième jour sera pour vous une chose sainte; c'est le sabbat, le jour du repos, consacré à l'Éternel. Celui qui fera quelque ouvrage ce jour-là, sera puni de mort.
35.3
Vous n'allumerez point de feu, dans aucune de vos demeures, le jour du sabbat.

( ; Chemot : 35.1 )




La construction du temple ?



Elle est moins importante que le Chabat.



Savoir ne pas créer, et pouvoir créer davantage.



39 actes interdits :



Ceux de la création, de la transformation.



Au contraire, la volupté de l’acquis.



Tu n’as rien à faire.



Juste goûter ce que tu as accompli.



Talmud

"Celui qui s’est évertué la veille du Chabat mangera le Chabat."



Sa vie sera jouissance.



Etre à soi.



Non dans le faire, mais dans l’être.




38.8
Il fit la cuve d'airain, avec sa base d'airain, en employant les miroirs des femmes qui s'assemblaient à l'entrée de la tente d'assignation.

( ; Chemot : 38.8 )




Le *kior* de cuivre.



Son but ?



Cimenter les couples qui flageolent.



Action des femmes, qui éveillent le désir des hommes en Egypte.



Avec leurs miroirs de cuivre, elles se mirent, avec les hommes.



Elles leur disent :



Regarde, je suis plus belle que toi.



Ou bien (Rosine) :



Si je suis belle, c’est par toi.



Le désir des hommes s’enflamment.



Amour, mais aussi descendance.



Les miroirs ont été la cause de cette foule assemblée.



Un instinct amoureux.



Une prescience de l’avenir, dans sa fécondité.



Même si Moché est réticent, Dieu lui dit :



Cette offrande, des miroirs de cuivre, elle m’est plus précieuse que toutes les autres…

Retour à la page d'accueil : ici