K4312
Tikoun Peracha : Vayhi



K4312 Tikoun Peracha : Vayhi

=========================

K4312
Vayhi

Genèse Berechit

47.28.
50.26
=========================


47.28
Jacob vécut dix-sept ans dans le pays d'Égypte; et les jours des années de la vie de Jacob furent de cent quarante-sept ans.

( ; Berechit : 47.28 )




Vie de Yaacov ?




17 ans avec Yossef, adolescent.



17 ans avec Yossef, vice-roi d’Egypte.



Une existence toute ournée vers ce fils extraordinaire.



Midrach

27 circonstances de la vie de Yaacov se retrouvent dans celle de Yossef.



Zohar

"Le buste et le sexe ne font qu’un."



La personne, et sa sensualité.



Yaacov ? La personne.



Il es morcelé, déchiqueté entre plusieurs influences.



Zohar

Quand Yaacov rencontre Rahel, près du puits, le mot *beer*, "puits", apparaît sept fois.



Quatre femmes, c’est beaucoup.



Zohar

"Ce que Yaacov est extérieurement, Moché l’est intérieurement."



Quand Moché se trouve auprès du puits, le mot "puits", n’apparaît qu’une fois.



Puissance de Moché, dont la valeur est tournée vers l’intérieur.



Moché, à la personnalité unifiée.



Yaacov, tourné vers son fils Yossef, juste et sensuel.



Yossef, dans sa grande valeur.



Son nom signifie "ils ajoute".



Il ajoute à Israël une dimension qui lui était inconnue, la vie avec les autres identités.



Valeur de *vayhi* ? 34, les 34 années de leur vie commune, à Yaacov et à Essav.




47.29
Lorsqu'Israël approcha du moment de sa mort, il appela son fils Joseph, et lui dit: Si j'ai trouvé grâce à tes yeux, mets, je te prie, ta main sous ma cuisse, et use envers moi de bonté et de fidélité: ne m'enterre pas en Égypte!
47.30
Quand je serai couché avec mes pères, tu me transporteras hors de l'Égypte, et tu m'enterreras dans leur sépulcre. Joseph répondit: Je ferai selon ta parole.
47.31
Jacob dit: Jure-le-moi. Et Joseph le lui jura. Puis Israël se prosterna sur le chevet de son lit.

( ; Berechit : 47.29 )




Je ne veux pas terminer mon histoire comme une vénérable potiche d’Egypte.



Comme un dieu, révéré à l’image de la multitude des dieux égyptiens.



Je veux reprendre racine en terre d’Israël.



Enterre-moi là-bas.



Yossef le lui promet.



Yaacov demande qu’il s’engage aussi par serment.



De cette manière, Paro devra accepter l’expédition joséphique de l’enterrement de Yaacov à Hévron.



Yossef jure.



Mais il promet, lui aussi, d’agir comme Yaacov.



Il sera enterré à Chkhem, le lieu où il a été déchiré par ses frères.



Dans le cas de Yossef, l’essentiel de sa vie s’est déroulée en Egypte.



Seuls ses ossements seront enterrés en Israël.



Avec Moché qui se sent investi de la mission qui consiste à les ravir à l’Egypte, et à les acheminer vers Chkhem, où il ne parvient pourtant pas.



Yaacov, une fascination qu’exerce sur lui Yossef.



Moché, sur la route.



Dans le désert.



Mais non jusqu’à la terre d’Israël.




48.13
Puis Joseph les prit tous deux, Éphraïm de sa main droite à la gauche d'Israël, et Manassé de sa main gauche à la droite d'Israël, et il les fit approcher de lui.
48.14
Israël étendit sa main droite et la posa sur la tête d'Éphraïm qui était le plus jeune, et il posa sa main gauche sur la tête de Manassé: ce fut avec intention qu'il posa ses mains ainsi, car Manassé était le premier-né.
48.15
Il bénit Joseph, et dit: Que le Dieu en présence duquel ont marché mes pères, Abraham et Isaac, que le Dieu qui m'a conduit depuis que j'existe jusqu'à ce jour,
48.16
que l'ange qui m'a délivré de tout mal, bénisse ces enfants! Qu'ils soient appelés de mon nom et du nom de mes pères, Abraham et Isaac, et qu'ils multiplient en abondance au milieu du pays!
48.17
Joseph vit avec déplaisir que son père posait sa main droite sur la tête d'Éphraïm; il saisit la main de son père, pour la détourner de dessus la tête d'Éphraïm, et la diriger sur celle de Manassé.
48.18
Et Joseph dit à son père: Pas ainsi, mon père, car celui-ci est le premier-né; pose ta main droite sur sa tête.
48.19
Son père refusa, et dit: Je le sais, mon fils, je le sais; lui aussi deviendra un peuple, lui aussi sera grand; mais son frère cadet sera plus grand que lui, et sa postérité deviendra une multitude de nations.
48.20
Il les bénit ce jour-là, et dit: C'est par toi qu'Israël bénira, en disant: Que Dieu te traite comme Éphraïm et comme Manassé! Et il mit Éphraïm avant Manassé.

( ; Berechit : 48.13 )




Deux modalités de la vie.



Succès d’Efraïm :



Dieu le fait fructifier.



Oubli des souffrances de Menaché :



Dieu me les fait oublier.



Si tu cherches à oublier des épreuves, tu ne les as en rien oubliées.



Israël, affligé de la terrible Shoah.



Des Shoot.



Yaacov inverse la place des deux frères.



Que l’imagination, la création, l’invention, l’emportent sur tous les passés.



Yossef est réticent à cette inversion.



Mais Yaacov lui dit qu’il sait ce qu’il fait.



Avenir riant, et passé morbide…



L’histoire est en général grincheuse.




49.1
Jacob appela ses fils, et dit: Assemblez-vous, et je vous annoncerai ce qui vous arrivera dans la suite des temps.
49.2
Rassemblez-vous, et écoutez, fils de Jacob! Écoutez Israël, votre père!

( ; Berechit : 49.1 )




Voici Yaacov annonciateur…



Un prophète qui enserre l’avenir dans des serres inéluctables.



Mais Dieu ne veut pas que l’on connaisse l’avenir.



Que l’homme soit prisonnier d’oracles.



L’inspiration de Yaacov le quitte.



Des êtres libres ne sauraient être conditionnés par une fatalité quelconque.




49.3
Ruben, toi, mon premier-né, Ma force et les prémices de ma vigueur, Supérieur en dignité et supérieur en puissance,
49.4
Impétueux comme les eaux, tu n'auras pas la prééminence! Car tu es monté sur la couche de ton père, Tu as souillé ma couche en y montant.

( ; Berechit : 49.3 )




Aucun respect de Reouven pour l’union de Yaacov avec Bilha.



C’est un résumé de l’histoire d’Israël.



Non sous le signe de la vertu, mais de la transgression.




49.5
Siméon et Lévi sont frères; Leurs glaives sont des instruments de violence.
49.6
Que mon âme n'entre point dans leur conciliabule, Que mon esprit ne s'unisse point à leur assemblée! Car, dans leur colère, ils ont tué des hommes, Et, dans leur méchanceté, ils ont coupé les jarrets des taureaux.
49.7
Maudite soit leur colère, car elle est violente, Et leur fureur, car elle est cruelle! Je les séparerai dans Jacob, Et je les disperserai dans Israël.

( ; Berechit : 49.5 )




Violence fanatique qui a assassiné Chkhem, et tous les habitants de la ville.



Ce qui enlaidit irrémédiablement Israël, drainant avec lui la violence chrétienne et musulmane.



Mais Yaacov désapprouve cela.



Il ne s’y associe en rien.




50.24
Joseph dit à ses frères: Je vais mourir! Mais Dieu vous visitera, et il vous fera remonter de ce pays-ci dans le pays qu'il a juré de donner à Abraham, à Isaac et à Jacob.
50.25
Joseph fit jurer les fils d'Israël, en disant: Dieu vous visitera; et vous ferez remonter mes os loin d'ici.
50.26
Joseph mourut, âgé de cent dix ans. On l'embauma, et on le mit dans un cercueil en Égypte.

( ; Berechit : 50.24 )




Un attachement tardif de Yossef à la terre.



Non, il n’a pas quitté l’Egypte, une fois ses frères retrouvés.



Il meurt, le plus jeune des douze : à l’âge de 110 ans.



Celui qui a vécu le plus longtemps, c’est Lévi, qui modela tout Israël de son clergé.



Quant à Yossef, on l’a mis dans une boite, en Egypte.



Rendu inoffensif.



Ses idées, ignorées et oubliées.



Israël, embourgeoisé.



Aseptisé.

Retour à la page d'accueil : ici