K4252
Tikoun Peracha : Vayelekh



K4252 Tikoun Peracha : Vayelekh

=========================
K4252
Vayelekh

Deutéronome Devarim

31.01
31.30
=========================


31.1
Moïse adressa encore ces paroles à tout Israël:
31.2
Aujourd'hui, leur dit-il, je suis âgé de cent vingt ans, je ne pourrai plus sortir et entrer, et l'Éternel m'a dit: Tu ne passeras pas ce Jourdain.

( ; Devarim : 31.1 )




Moché perd ses forces.



Il n’a plus l’énergie nécessaire pour gouverner Israël.



Midrach



Il a demanda à Dieu de pouvoir vivre, tandis que Yehochoua lui succédait.



Mais quand Dieu parle à Yehochoua, il n’entend rien.



Yehochoua lui dit :



Quand Dieu te parlait, moi j’entendais.



Moché déclare alors :



Mille morts, et non une jalousie…



Il est trop difficile pour lui de perdre tous ses moyens…



Alors, il préfère mourir.




31.3
L'Éternel, ton Dieu, marchera lui-même devant toi, il détruira ces nations devant toi, et tu t'en rendras maître. Josué marchera aussi devant toi, comme l'Éternel l'a dit.
31.4
L'Éternel traitera ces nations comme il a traité Sihon et Og, rois des Amoréens, qu'il a détruits avec leur pays.
31.5
L'Éternel vous les livrera, et vous agirez à leur égard selon tous les ordres que je vous ai donnés.

( ; Devarim : 31.3 )




Un testament guerrier, conquérant…



Ces sept nations cananéennes, en quoi ont-elles démérité ?



En quoi leur extermination était-elle justifiée ?



Tous les conquérants se croient légitimes.



Ils ne mettent pas en question leur droit.



Vilenie de l’absence de morale, avec l’appui de Dieu.




31.6
Fortifiez-vous et ayez du courage! Ne craignez point et ne soyez point effrayés devant eux; car l'Éternel, ton Dieu, marchera lui-même avec toi, il ne te délaissera point, il ne t'abandonnera point.

( ; Devarim : 31.6 )




Une force irrésistible.



L’avance de troupes.



Des sauterelles…



Des hordes…



Dieu qui donne la terre ?



Qui la retire à d’autres ?



Israël peu apprécié.



Critiqué, dans son invasion.



Pourtant, ce n’est pas l’univers entier qu’il convoite, comme le prétendent les "Protocoles des Sages de Sion".




31.9
Moïse écrivit cette loi, et il la remit aux sacrificateurs, fils de Lévi, qui portaient l'arche de l'alliance de l'Éternel, et à tous les anciens d'Israël.

( ; Devarim : 31.9 )




Loi qui légitime ta conquête.



Qui déclare qu’elle n’est pas sauvage…



Yehochoua conquiert la terre, pendant sept ans.



Il la répartit entre les tribus, pendant sept ans.




31.19
Maintenant, écrivez ce cantique. Enseigne-le aux enfants d'Israël, mets-le dans leur bouche, et que ce cantique me serve de témoin contre les enfants d'Israël.

( ; Devarim : 31.19 )




Toute la Tora, résumée dans la peracha de Haazinou.



Simplifiée.



Elle est obscure ?



Non, parfaitement claire et limpide.



La Tora qu’Israël retient.



Victorieux et légitime.



Possédant, sans scrupules, la terre d’autrui.



D’ailleurs, c’est David qui a fondé la ville de Jérusalem.



Même si elle a été fondée par Malkitsedek.



Même si elle s’appelait Chalem, la parfaite…

Retour à la page d'accueil : ici